J'ai ouvert votre lettre...

  • Auteur:
  • CORINNE NAA
  • Publié le:
  • 28/06/2016
  • Catégorie:
  • Romans - Romans d'amour et sentimentaux

Une lettre reçue par erreur, et voilà que Marguerite s’emballe en envoyant un mail à l’expéditeur, un certain Archibald. Ils n’ont rien en commun, à part leur âge, leur célibat et leurs expériences sentimentales déçues. ...

(+) En lire plus

Une lettre reçue par erreur, et voilà que Marguerite s’emballe en envoyant un mail à l’expéditeur, un certain Archibald. Ils n’ont rien en commun, à part leur âge, leur célibat et leurs expériences sentimentales déçues. Marguerite est ouverte, bavarde, sincère, agaçante. Archibald est taiseux, bourru, imprévisible, attachant. Et pourtant, une relation épistolaire improbable et mouvementée débute entre ces deux célibataires endurcis... 
Jusqu'où les mènera-t-elle ? Prendront-ils enfin conscience que leur bonheur ne dépend que d'eux ?

(−) Réduire

Commentaires

Publié le 12/11/2016 par blueflower

J'ai ouvert votre roman Corinne Naa ; comme je ne le regrette pas !

On y fait la connaissance de deux personnages, hauts en couleurs que je vous présente :

'Marguerite Merveilleux (ne l'appelez jamais Guiguite elle déteste ça !!!) est divorcée, maman d'un grand garçon majeur indépendant et voyageur, elle est accro aux ravio et aux petites feuilles de papier amovibles rassemblées en bloc plus communément appelées Post'it. Livrée franchouille, elle ne prend jamais de gants pour dire tout ce qu'elle pense. Courageuse, Marguerite travaille de nuit dans l'entreprise familiale, entourée de ses parents et de 3 frères qui ne sont pas toujours tendres avec elle, ce qui engendre des hauts et des bas récurrents. Cinéphile, bavarde, pleine d'humour et d'esprit, elle est dotée d'une répartie fertile et nous sert des expressions truculentes qui m'ont fait à maintes reprises éclater de rire (Que du bonheur!).

'& Archibald Mesguich, flic en activité, répertorié « ours bourru solitaire au grand cœur » (de prime abord je dirais que ça ne saute pas vraiment aux yeux), mais pour qui la vie n'a pas toujours été douce. Il est impétueux, piquant et même blessant parfois mais il apprend de ses erreurs. En grattant gentiment, la carapace se fissure et laisse présager de jolies choses. Il en devient attachant et sentimental à ses heures. Il apprécie plus que tout le bon air ibérique, la tauromachie et il est indéniablement amoureux de deux Jean-Sébastien, le premier, compositeur aux nombreux opus et le second, une boule de poils mutilée qui fait miaou.

Bref, ces deux-là n'auraient jamais dû se « rencontrer », mais le facteur en a décidé autrement.

Marguerite, dans un élan audacieux, décide d'envoyer un mail à l'expéditeur de cette correspondance qui ne lui était pas destinée. Ce message sera le premier d'une longue et délicieuse série (toujours accompagnée d'un PS plus confidentiel).

Ils vont d'abord se bousculer copieux (nos deux personnages, pas les mails !), puis doucement s'apprivoiser en se dévoilant petit à petit l'un à l'autre avec beaucoup de pudeur et de sincérité. Inévitablement la confiance et les sentiments vont s'installer au fil des messages...mais bon je ne vais pas tout vous révéler....Glissez le vite dans votre liseuse si vous voulez connaître la (jolie) suite !!

Petit coup de coeur pour ce roman épistolaire "moderne" en mode échanges boomerang addictifs, gorgés d'authenticité, d'esprit et de facétie.

C'est bien écrit, désopilant, attendrissant par moments, rempli d'humanité, des bribes de leurs vies respectives chamboulées, cabossées et qui ne demandent qu'à vibrer.

Publié le 18/10/2016 par catherinechoupin

Peut-on tomber amoureux par mails ? Une question très moderne à laquelle ce charmant roman épistolaire répond à sa manière. Les personnages, mal dans leur peau, ne sont pas toujours à prendre avec des pincettes, ce qui nous vaut quelques rebondissements ! Le style est plaisant et comporte de jolies formules, pleines d'humour, voire de poésie. Un livre à ouvrir (et à finir) !


Du même auteur