Bénédicte Delrieu

Ma biographie

Mes parents étaient professeurs de lettres classiques. Les livres et la littérature ont occupé très tôt une place essentielle dans ma vie. Enfant, je passais des heures à classer par ordre alphabétique les milliers de livres qui peuplaient les diverses bibliothèques de la maison, m’arrêtant au hasard des paragraphes et des auteurs qui me transportaient dans un autre univers.

Le décès assez précoce de ma mère à l’âge de 43 ans m’a déviée des études de journaliste auxquelles je me destinais. Les hasards de mon cursus universitaire (un D.E.S.S  en traduction et documentation scientifiques et un D.E.A. en relations internationales) m’ont finalement amenée à travailler dans une organisation internationale à Genève, Mon rêve ? M'engager sur le terrain pour des causes humanitaires une fois que mes deux garçons voleront de leurs propres ailes.  Ce roman est un thriller qui aborde des thèmes comme la souffrance psychique et la complexité des relations humaines.

"Si les écrivains sont des êtres si fragiles, Marcus, c'est parce qu'ils peuvent connaître deux sortes de peines sentimentales, soit deux fois plus que les êtres humains normaux : les chagrins d'amour et les chagrins de livre. Écrire un livre, c'est comme aimer quelqu'un : ça peut devenir très douloureux."

Mon portrait littéraire

Mon auteur favori

Irvin Yalom

Mon héros / héroïne favori(te)

Des héros et héroïnes de séries

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , BDs / mangas , Polar

Mes publications

hominum-salvator

Hominum Salvator

  de Bénédicte Delrieu

Delphino, un psychiatre genevois de renom est retrouvé entre la vie et la mort dans son cabinet par l’une de ses patientes, Clara, inspectrice de police. Cette dernière est chargée de l’enquête et fait la connaissance de Zoe, journaliste d’investigation, également une patiente du thérapeute. Se découvrant des points communs dans leurs démarches personnelles, l’une souffrant d’une rupture sentimentale récente avec son supérieur hiérarchique, un homme marié, l’autre en proie à des difficultés de couple à cause d'un mari pervers narcissique, elles décident de collaborer pour retrouver l’auteur du présumé homicide. Clara découvre alors qu’un certain Theo, chercheur cubain, a rencontré Delphino peu de temps avant son accident. Ce dernier, mandaté par son gouvernement aurait mis au point un sérum permettant d’éliminer non seulement les symptômes de la souffrance psychique mais également ses causes, en agissant sur la glande pinéale, le troisième oeil. Clara, aidée de Jazzy, une amie de Delphino, découvre que son thérapeute s’est probablement administré ce sérum. Entretemps, un laboratoire pharmaceutique basé en Floride qui a eu vent de la commercialisation du sérum à Cuba par Santiago, l’ami et le collaborateur de Theo, voit ses intérêts commerciaux menacés alors que les effets secondaires du sérum sur Delphino prennent une tournure inquiétante.   

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.