Elisabeth Barthélémy

Ma biographie

40 ans cette année, l'heure du bilan. Une vie épanouie, mariée 2 enfants, un boulot que j'adore. Et puis il y a peu: la victoire au concours de la nouvelle "Suspense en Seine et Marne" auquel je participe pour la première fois, avec ma modeste histoire "Les légumes de monsieur Jean". Je me dis: c'est un signe, vas-y fonce, reprends la plume comme lorsque tu étais ado. Alors, l'idée me viens d'exhumer mes vieux journaux intimes pour en faire un, puis pourquoi pas plusieurs livres. Après tout, les centres d'intérêt des filles de 14 ans n'ont pas du beaucoup changé, non?
Et aussi, un autre projet qui me tient à cœur: parler de mon travail, qui consiste à évaluer socio-criminologiquement les tueurs condamnés à de longues peines... Ce projet est en cours, j'espère qu'il verra bientôt le jour!

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

La Reine Margot

Mon auteur favori

Michel Bussi

Mon héros / héroïne favori(te)

Hercule Poirot

Le livre que j'aime offrir

Psychanalyse des contes de fée

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Romans historiques , Polar , Littérature sentimentale

Mes publications

journal-d-une-ado-perturbee-amoureuse-1

Journal d'une ado perturbée / amoureuse

  de Elisabeth Barthélémy

1993 : Anaïs a presque 14 ans, et son journal est le seul à qui elle confie tous ses secrets : ses notes catastrophiques en maths, ses disputes avec sa meilleure amie Charlène … et surtout ses amours ! Entre Pierrick, Romain, Paul et tous les autres, le choix est bien difficile pour son cœur d’artichaut.

De ses 14 à ses 18 ans l’adolescente ose tout dire à son journal, sans filtre ni crainte d’être jugée. Ses scandales, ses revirements, son ironie et sa mauvaise foi donnent du piquant à son histoire, pour le plus grand plaisir du lecteur curieux.

Plongez dans la nostalgie des années 90 au travers des états d’âmes désopilants d’une ado un brin fantasque !

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.