Elisabeth Martinez-Bruncher

Ma biographie

J’ai longtemps enseigné la littérature. Le latin et le grec aussi. J’aimais beaucoup.
Depuis quelques années, j’ écris. Principalement des romans. Mais pas que. Des pièces de théâtre. Et des textes courts. Voire très courts. Comme des esquisses, des croquis.
Je vis à Paris et en Provence de façon alternée. J’adore la ville. J’y trouve une stimulation permanente. Sans bouger beaucoup. C’est une vraie nourriture pour mon paysage mental. Et j’ai la chance, quand j’ai un besoin urgent de retraite et de calme, d’avoir une vieille maison en Provence. Dont le ciel est une bénédiction. M’entoure aussi ma famille. Des chiens et des chats également.
 Bref, une vie. Posée sur terre. Comme toutes les autres.




Quelquefois, tout nous paraît étrange. Les êtres irréels. Et le ciel suspendu. Juste l'envie du rêve. Les yeux sur l'horizon. Fascinés par l’énigme. EMB On écrit comme on marche. Nos pas traversent le temps. Frôlent des souvenirs. Inventent des histoires. On marche comme on rêve. Dans le champ clos du monde. Dans les broussailles de nos désirs fous. On écrit comme on marche. Pour vivre debout. EMB

Mes publications

vauclair-1

Vauclair

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

L'inspecteur Joseph Allègre se rend à Vauclair, petit village perdu dans une vallée serrée. Une femme est morte, vraisemblablement empoisonnée. Il neige fort. Avec ses deux adjoints, les jumeaux Latil, le policier va se fondre dans l'intimité de ce hameau très particulier. Où tous les habitants se connaissent. S'épient et se protègent. 

Allègre va prendre le temps. Une semaine. Pour mettre à plat tous les fils de l'énigme. C'est un homme qui écoute. Qui regarde. Et ces gens là lui plaisent. Il s'en méfie, certes, mais il ne les craint pas. Son enquête prend souvent pour ses collaborateurs une voie déroutante. Car l'enquêteur est un lettré. Un rêveur. Et les histoires des hommes lui rappellent des histoires écrites. Des romans. Des personnages qui l'ont marqué. À Vauclair s'est nouée une tragédie. Il le sent.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


vous-etes-encore-la

Vous êtes encore là ?

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

« Vous êtes encore là ? » propose une galerie de portraits irrésistibles.
Il y a Ernestine, vieille dame indigne, à la vitalité extraordinaire, qui mène à la baguette sa drôle de famille.

Il y a Louise, qui débarque avec sa fraîcheur et son regard lucide sur le monde qui l’entoure.
Et il y a nous, qui rions de ces personnages extravagants. Bien conscients au fond qu’ils nous ressemblent, tant le théâtre nous renvoie à nos propres travers.

Dont on rit ici sans retenue.


Que le spectacle commence...

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


carapaces

Carapaces

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

« Il est tard, les enfants. Maman n'est pas rentrée ? ». 

C'est comme cela que, tous les soirs, Bertrand Maurin dès le seuil, annonçait à sa famille que sa journée de travail était terminée. Professeur universitaire reconnu, cet élégant quinquagénaire supportait sans mot dire les 200 km aller-retour que leur imposait le lieu de leur résidence. Il avait pu grouper ses heures de cours sur trois jours et il prenait le train, moyen de locomotion qui lui permettait de lire, de corriger ses copies et, plus prosaïquement, de dormir parfois. Louisa avait eu raison d'insister. Cette vieille maison, qu'ils retapaient au gré des rentrées d'argent, perdue dans une vallée, à deux doigts pourtant de la ville où les enfants étaient scolarisés, leur plaisait chaque jour davantage et ils ouvraient tous les matins les vieux volets sur l'éclat du ciel et le chant des grenouilles, sans voisins et presque sans pollution.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


depeche-toi

Dépêche-toi

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

Dialogue de voix intérieures.
Permanent va-et-vient entre ce que l'on désire et ce que l'on redoute.
Ainsi va notre vie.
Tiraillée par des choix improbables.
Mais avide de grand large. D'horizon dégagé.
De liberté.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


dans-la-petite-cuisine

Dans la petite cuisine...

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

La petite cuisine est celle de Roger, protagoniste vieillissant du récit. Il vit dans un village, celui de sa naissance, qui a façonné tout son paysage mental. Au cœur de sa solitude, dans les méandres de sa mémoire intacte, il y a un kaléidoscope de personnages qui convoquent des époques et des émotions multiples. Pourtant, au fond, ce sont toujours les mêmes moteurs, les mêmes désirs, qui agitent l'espèce humaine.

« Il manquait deux boutons à sa chemise à carreaux. Son ventre replet en profitait pour tenter une sortie, mal retenu par le tricot de corps. Quand Maria viendrait, il lui demanderait de les recoudre. Il les avait posés sur la toile cirée, là où c'était éclairé, et ils avaient repris l’éclat de leur jeunesse, dans l’attente d’une autre vie, plus solide, mieux cousue. Comme moi, songea-t-il, amusé. »

Comme beaucoup d’entre nous, sans doute !

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


meline

Méline

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

Rose, soixante ans, a un flair et une personnalité extraordinaires. Elle a remarqué, dans le quartier qu'elle habite, une jeune fille insolite, au regard absent. Elle va tout faire pour en savoir davantage. Elle apprendra que la petite ne rêve que de théâtre. Elle l'aidera à remettre les pièces du puzzle de sa vie en place...

Quand il  était petit, il reniflait les bras de sa mère d’une façon animale, les narines grandes ouvertes et le cœur enivré. En permanence collé à elle, il avait mal accepté l’intrusion de celui qu’on lui avait présenté comme un père. Dès qu’il le pouvait, il courait se réfugier contre la peau tendre et douce, arrêtant le temps et les angoisses diffuses.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


sylvain-martinel

Sylvain Martinel

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

On croit tellement connaître les gens. Au moins ceux qui nous entourent. On se trompe si souvent.
Tout le monde croise Sylvain. Gentil surveillant de nuit. Aimé des élèves et si apprécié. Rien à dire sur lui. Personne ne sait trop où il habite ni d'où il vient. Un jeune homme lisse.
Comme un galet.
Lourd de son histoire familiale et des tragédies en cascade. Celles qui l'ont envoyé en exil.
Il est revenu écrire le dernier chapitre. Le plus difficile.  Seul, dans la lumière éclatante de sa colline aux chemins perdus.
Que nous suivons avec lui, nous qui écrivons aussi, chaque jour, l'histoire singulière de notre vie sinueuse.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


alter-ego

Alter Ego

  de Elisabeth Martinez-Bruncher

Je buvais la vie par tous les pores. Je me sentais bien installée dans le monde, avec un statut social reconnu, un salaire, modeste certes mais suffisant, et un pouvoir d'attraction réel, dû à ma jeunesse, à la beauté qu'elle entraînait et surtout dû à la conscience d'échapper à toute servitude. Cet élan constant vers la liberté a été fondateur de mes choix, il m'a empêchée d'être dominée par les circonstances, les traditions et les hommes. Puissante. 

Ainsi parle Suzanne, personnage central du livre. De ce qui fait une vie, à la fois singulière et universelle. De l'enfance fondatrice, des désirs assumés, de l'influence des rencontres, du hasard.
Femme du vingtième siècle, elle incarne une forme de résistance face aux normes, à la société étriquée, à la médiocrité ordinaire. Elle vit, elle est libre, elle aime, jusqu'au bout. ​​​

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.