Françoise Burban


Ma biographie

A cinquante ans, je me suis représentée ma vie comme au sommet d’une pyramide.

Non pas la gloire pharaonique, mais la vision un demi siècle gravit tellement vite.

 Vertige !

Alors,  la soif de faire et voir tellement de choses que je n’avais pas encore explorées m’a réveillée.

J’ai tout plaqué, mon job, mon bel appart, confié mon chat à une amie et ai fait un petit sac pour un voyage d’un an en Asie du Sud Est.

Et puis cette année a encore filée, sans que je la voie. Alors, je suis restée … bientôt dix ans, que je n ai de cesse de me régaler de cette nouvelle vie.