Gerard Pertusa

Ma biographie

Après son "Oeuvre au Noir", une épreuve spirituelle redoutable qui faillit lui coûter la vie, l'auteur connut une transformation en profondeur de ses valeurs. Cette transmutation, véritable élixir de jouvence, le jeta avec enthousiasme sur les sentiers buissonniers de l'existence. Juste après cette expérience périlleuse et revigorante, il rejoignit une communauté religieuse et agricole d'où il repartit en claquant la porte, avec celle qui l'initiera aux jeux brûlants d'Eros. Tour à tour comptable, magnétiseur, biographe, balayeur des rues, stagiaire, chômeur, sa singularité lui attirera la sympathie de personnes comme Cédric Villani, mais déclenchera aussi l'ire d'un ghetto élitiste basé sur le QI. Autre ghetto, autre mésaventure : invité par un membre de l'Académie de Nîmes, il en fut vite écarté pour avoir osé prendre la parole devant cet aréopage. Ces cuisantes péripéties et d'autres encore, nourrissent à présent son imaginaire d'écrivain.

La vérité ne se trouve pas, elle se cherche.

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

Ainsi parlait Zarathoustra

Mon auteur favori

Nietzsche

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Essais , Romans historiques

Mes publications

bella-donna

Bella Donna

  de Gerard Pertusa

Bella Donna, pièce éponyme de ce recueil, est une plante aux fruits noirs et luisants, aussi appétissants que toxiques. Graziella, la belle émancipée, en fera l’amère expérience lors d’une randonnée dans le massif de Belledonne, du côté de Grenoble. Elle y rencontrera, au détour d’un sentier, un personnage au charme aussi vénéneux que la séduisante Belladone. La planque de Max, que Cédric Villani a qualifiée de « nouvelle marquante », nous transporte à travers le temps et l’espace, avant le Big bang. Dans ce no man’s land clôt par un mur d’enceinte immaculé, se tient en embuscade un prédateur impitoyable, guettant d’imprudentes proies. La véritable histoire de l’arche de Noé, quant à elle, offre une version iconoclaste et humoristique du Déluge. 50/50 ouvre les portes d’une autre dimension, plutôt inquiétante. Un stage ergonomique nous fait pénétrer, par effraction, dans le monde à part des stagiaires de la formation continue. En l’occurrence, un cursus de comptabilité qui ne prépare guère au retour à l’emploi ! Om Mani Padme Hum démonte les mécanismes des sectes : confinement des corps, mais aussi et surtout, des esprits. Les autres nouvelles de ce recueil traitent aussi de l’enfermement, ou de son contraire, telle Bella Donna. Mais c’est en même temps, à chaque fois, une incursion dans des univers très différents, et donc un dépaysement propre à faire oublier ce que nous vivons tous aujourd’hui.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


je-serai-ton-orphee

Je serai ton Orphée

  de Gerard Pertusa

Mon histoire est pleine de bruit et de fureur. Pourtant, elle est un hymne à l’amitié et à la fraternité. Elle commence en Algérie, pendant les « Evénements » et leur lot d’atrocités. Mais le pire se produira quand ma compagne quittera le monde des vivants. C’est au royaume des morts que j’irai la chercher, et auquel je l’arracherai. Avant et après cette terrible épreuve où de la souffrance fut ajoutée à de la souffrance, je serai ouvrier agricole au sein d’une communauté religieuse et sectaire des Alpes-de-Haute-Provence. Membre récalcitrant de l’église de Scientologie. Magnétiseur. Adhérent repenti de Mensa, un ghetto élitiste aux relents d’eugénisme. Biographe. Et enfin stagiaire frondeur de l’université de Nîmes. 

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.