Hector Luis Marino


Ma biographie

Bien que né à Gijon, au nord de l’Espagne, Hector Luis Marino grandit au bord de la Méditerranée française.
Sa « première vie » est consacrée exclusivement au judo de haut niveau. Après une carrière internationale et l’obtention de son diplôme de professeur d’EPS, il dirige durant vingt-quatre ans la section sportive du Pôle France Judo de Marseille, jusqu’en 2006 où il quitte l’Éducation nationale et la Fédération française de judo pour se consacrer à la littérature et à la peinture. Son premier roman « Sans aucune étoile autour » a été édité en 2007 par les Presses du Midi. Il est actuellement un artiste peintre reconnu et représenté par de nombreuses galeries en France et à l’étranger. « L’indéniable futilité de l’âme » est un récit de pure fiction, mais la trame du roman, oscillant entre judo de haut niveau, art et turpitudes de l’âme, pourrait nous laisser présager d’une part de véracité émergeant du monde imaginaire de l’auteur.