Laetitia Rice


Ma biographie

   Mon premier roman, très inspiré sans doute de la comtesse de Ségur et du Club des Cinq qui ont abondamment alimenté mes lectures d’enfant, date de mes 11 ans : une histoire de grimoire caché dans un chȃteau où mes cousins avaient le premier rôle et que personne n'a jamais lue, sauf pour en sourire.  
   Pendant une longue carrière d'interprète de conférence et de traductrice, j'ai continué à écrire toutes sortes de choses: nouvelles, courts romans qui sont restés cachés comme le grimoire de mon enfance.
   Il m'a fallu huit années pour écrire "La fiancée de l’Amérique”. Tout est vrai dans l'histoire de Violette, une jeune Française qui connaît un destin hors du commun, emportée par la tourmente de la Deuxième Guerre mondiale.