Mathieu Vervisch

Ma biographie

Formé comme comédien au conservatoire du Xème arrondissement puis à l’ESAD (école supérieure d’art dramatique de Paris), Mathieu Vervisch a joué dans de nombreuses fictions à la télévision et au cinéma sous les directions de Zabou Breitman, Nicolas Bouckhrief ou Manuel Poirier, ainsi que dans le très remarqué « L'Inconnu du Lac » d’Alain Guiraudie (prix de la mise en scène Cannes 2013). Parallèlement, il a signé des pièces de théâtre dont « Le parricide est encore très mal vu dans notre pays » joué au théâtre 13 et le seule - en -scène " La chauve sourit ", des scénarios de longs-métrages et des romans. Depuis 2015, il est le metteur en scène et directeur d’acteur de la compagnie Colette Roumanoff qui se produit en tournée dans toute la France et à Paris au Palais des Glaces.
"Mieux vaut connaître le pire plutôt que de rester dans une horrible incertitude." Oscar Wilde

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

L'étranger

Mon auteur favori

James hadley Chase

Mon héros / héroïne favori(te)

Barry Lyndon

Le livre que j'aime offrir

"Les choses" de George Perec

Mes genres littéraires favoris

Romans historiques , Polar

Ma revue de presse

"un style d’écriture, très riche" Armoire à lire

LIRE L'ARTICLE

"Un très bon roman" Sous ma plume

LIRE L'ARTICLE

"Une plume reconnaissable entre toutes" Le parfum des mots

LIRE L'ARTICLE

"Une plume reconnaissable entre toutes" Le parfum des mots

LIRE L'ARTICLE

Un style d’écriture très riche

LIRE L'ARTICLE

Belle histoire à cheval le contemporain et la révolution

LIRE L'ARTICLE

Histoire et réseaux sociaux

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

les-fantomes-de-la-duchesse

Les Fantômes de la duchesse

  de Mathieu Vervisch

Deux destins parallèles étrangement liés se répondent à plus de deux siècles d’intervalle. Après avoir abandonné sa fiancée le jour de son mariage, Olivier tente de retrouver goût à la vie. Alexandrine de Rohan-Chabot, quant à elle, vit une histoire d’amour dévorante malgré les malheurs qui la frappent durant les heures sombres de la Révolution française.
En visitant le château de la Roche-Guyon, Olivier va se passionner pour le destin de la romanesque Duchesse et percera les secrets qu’elle avait réussi à maintenir cachés depuis si longtemps.

"Dès qu’elle vit le beau William, Rosalie oublia qu’elle s’était jurée de ne jamais plus aimer. C’était un jeune homme, comme elle n’en avait croisé que dans les portraits flatteurs qui recouvraient les murs de sa chambre. Sa mâchoire carrée et son regard franc dénotaient avec les minauderies et la rouerie des petits marquis rompus à l’exercice des dîners de salon. Il semblait un peu perdu, un peu animal, mais l’intelligence qui se dégageait de l’intensité de son regard persuadait la belle duchesse que cette image était uniquement le reflet d’une pondération protestante. C’était de toute évidence un homme, et elle se dit, en le voyant, qu’elle n’en avait pas croisé tant que cela."

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.