Olivier-Marie Delouis

Ma biographie

Olivier-Marie Delouis est l’alias du poète occitan Òlivièr Brieussel, alias qu’il dédie à la part francophone de son travail culinaire, d’écriture et d’animation du pôle d’expression La Bannière.


Olivier-Marie Delouis intervient aussi comme conteur, comédien, metteur en scène et en spectacle, sous le pseudonyme d’Olivier-Raconte.


Professeur d’arts martiaux, précepteur d’armes anciennes et régisseur de reconstitutions, il intervient et conseille sous celui d’Olivier d’Ambert.


Une devise - depuis bien longtemps, celle de Giovanni de’ Medici-Sforza, 1498-1526, enfant terrible de la dynastie florentine des Médicis et condottiere, dit Giovanni Dalle Bande Nere : « Memento Audere Semper ».


Un proverbe – occitan, bien sûr, comme le répétait à bon escient ma grand-mère : « Pas rès de pus valent qu’un fenhant que se met en colèra », en français, pas de sens caché : « Rien n’est plus vaillant qu’un paresseux en colère ».


Et bien d'autres choses encore...




Un adage, né des apprentissages et traduit du maître Otake Risuke, shihan du Katori Shinto Ryu : « La différence entre un homme ordinaire et un bushi (guerrier) est que le bushi considère toute chose comme un défi, alors que l'homme ordinaire la reçoit comme une bénédiction ou une malédiction… », C'est valable aussi pour l'écriture...

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

La Plaisante Sagesse Lyonnaise

Mon auteur favori

Kurt Vonnegut Jr et Charles Bukowski

Mon héros / héroïne favori(te)

Billy Pilgrim de "Slaughter House Five"

Le livre que j'aime offrir

"Elle est pas belle la vie !" de Kurt Vonnegut Jr

Mes publications

petit-magistere-de-cuisine-ardechoise

Petit magistère de cuisine ardéchoise

  de Olivier-Marie Delouis

L’Ardèche est une mosaïque connue pour ses paysages, ses sites touristiques et ses monuments ; bordée par le Rhône majestueux et son long balcon courant du Pilat aux Cévennes par les monts du Velay, c’est aussi un assemblage de terroirs, où chacun est producteur du meilleur de lui-même.

Héritière historique du Vivarais, province épiscopale du bien-vivre, l’Ardèche contemporaine offre au cuisinier la multitude de ses laits et de ses miels, sa profusion de fruits, de viandes, de poissons et d’aromates.

Ces préparations d’aujourd’hui et d’hier ont été collectées et testées, comme le sont les contes ou les belles histoires, et elles portent souvent le nom de leur terroir de collecte ou de leur transmetteur ; on ne sera donc pas surpris par les « bouches d’anges de Borée », les « caillettes de sanglier des cabanes d’Arcens » ou le « miromando de Maître Jacques ».

Le Petit Magistère de Cuisine Ardéchoise présente la quintessence d’une cuisine de province au sens le plus positif du terme ; les produits ne sont pas difficiles à trouver, c’est souvent simple à faire, c’est délicieux et on s’y réjouit de soleil et de poésie gastronomique.

Cela vaut la peine de s’y mettre.

À vos cuisines !

 

Ecrivain et cuisinier, Olivier-Marie Delouis dirige ses collections sous La Bannière en y développant ses propres ouvrages gourmands.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


petit-magistere-de-cuisine-medievale

Petit magistère de cuisine médiévale

  de Olivier-Marie Delouis

Nourrir un seigneur carnassier à l’appétit robuste, un bourgeois à la digestion fragile, un travailleur épuisé par une longue journée de labeur ou une famille d’adolescents à la croissance difficile et d’enfants survivants aux fièvres et aux épidémies, tels étaient la fonction et le rôle de la Cuisine Médiévale.

Après de nombreuses recherches aux ressources internationales, l’auteur a confronté pendant deux décennies les manuscrits rares et les ouvrages historiques en confrontant leurs recettes aux pratiques actuelles.

Les préparations ont été réalisées et testées ; elles ont souvent été corrigées tant elles étaient rendues parfois déformées ou imprécises ; qui pourra s’en offusquer ? surtout si les résultats offrent au gourmand une variété incomparable d’arômes inédits et de saveurs plus exotiques encore que les préparations contemporaines. 

Le Petit Magistère de Cuisine Médiévale présente la quintessence des cuisines franques et germaniques, britanniques et italiques, byzantines et andalouses ; c’est souvent simple à faire, c’est délicieux et on s’y imbibe d’Histoire et de poésie gastronomique.

Cela vaut la peine d’essayer.

À vos cuisines !

 

Ecrivain et cuisinier, Olivier-Marie Delouis dirige les collections de La Bannière en y développant ses propres ouvrages gourmands.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.