Pascale SABOURAUD

Ma biographie

Je me nomme Pascale Sabouraud (née Chambaud) et suis née à Angoulême, en Charente. Je suis issue d’une fratrie de 3 enfants, un frère aîné et une sœur jumelle. Ma position de « dominée » dans mon couple gémellaire, ainsi que le regard d’autrui, ne voyant en nous qu’une seule et même personne dédoublée, m’ont longtemps tenue « éloignée » des autres, sans doute par commodité, coincée dans une extrême timidité, additionnée à un grand manque de confiance en moi. Mes amis de l’époque étaient alors les livres et les histoires que je griffonnais sur de petits cahiers de brouillon. Après des études littéraires, un parcours professionnel fait de multiples « métiers », je suis parvenue à trouver mon équilibre et m’épanouir : d’abord en devenant maman en 2006, mais aussi en travaillant avec mon mari, ce qui me permet d’organiser mon emploi du temps à ma guise et me laisse du temps pour écrire, même si pas assez à mon goût. Depuis 2017, après mon 1er roman, les vannes de l'écriture sont ouvertes.

" Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort"

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

"Au bonheur des dames" d'Emile ZOLA... Et tellement d'autres !

Mon auteur favori

Emile Zola, Dan Brown, Steve Berry, Anne-Gaëlle Huon, Tatiana de

Mon héros / héroïne favori(te)

Colin dans "l'Ecume des jours" de Boris Vian

Le livre que j'aime offrir

Tous ceux qui m'ont touchée personnellement.

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Romans historiques , BDs / mangas , Polar , Littérature sentimentale

Mes publications

pour-que-tu-n-aies-plus-jamais-a-souffrir-d-amour-1

Pour que tu n'aies plus jamais à souffrir d'amour !

  de Pascale SABOURAUD

Un grenier, un coffre, une mystérieuse enveloppe... Il n'en fallait pas moins à Iris, jeune femme de 28 ans, un brin fouineuse et impatiente, pour éveiller sa curiosité légendaire.
Cette découverte va l'entraîner sur les traces d'un passé qui n'est pas le sien et lui révélera les secrets de Rosa, 89 ans, espagnole immigrée, sa bien-aimée grand-mère. Iris qui pensait connaître sa grand-mère presque par cœur, va se rendre compte qu'elle a encore beaucoup à apprendre... Et elle n'est pas au bout de ses surprises !
Rosa a porté en elle silencieusement durant toute son existence, le poids trop lourd du secret, en affichant une bonne humeur et une joie de vivre sans faille, malgré les blessures. Ni sa fille, ni sa petite-fille n'auraient pu soupçonner que la vie de la vieille dame, heureuse et bien remplie, fut jalonnée de tant de drames.
Rosa se fera alors conteuse et passeuse de relais. Iris se fera l'instigatrice d'un vent nouveau pour toute sa famille... même celle dont elle ignorait l'existence.
Iris veut savoir et comprendre. Elle ne se contentera pas de demi-réponses. Elle s'en fait la promesse, pour sa grand-mère, pour sa mère et pour elle-même. Au bout du chemin, leurs racines familiales les attendent. Mais avant cela, Iris devra soulever le voile de mystère qui entoure Rosa depuis des décennies.
Si vous aussi êtes curieux, mettez vos pas dans ceux d'Iris, et laissez-vous guider dans un voyage inattendu qui vous emportera bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


valy-1

Valy,

  de Pascale SABOURAUD

Au sortir d’une jeunesse très privilégiée, au sein d’une famille aimante, Valentina, une jeune aristocrate ukrainienne, fut raflée, déportée puis enfermée dans un camp de la mort durant presque trois longues années. L’enfermement lui apprit à tempérer son caractère impétueux et à accepter les compromis pour elle et ceux qu’elle aimait. Tantôt malmenée, tantôt « secourue » par celui qui fut son bourreau des années durant, le commandant du camp, éperdument épris d’elle, elle ne dut son salut qu’aux seules armes dont elle disposait : sa détermination et sa grande beauté physique.

Les années noires qu’elle affronta avec courage au sein du camp, les larmes versées et les privations auraient dû prendre fin le jour même de sa libération, mais sa destinée fut tout autre. Au sortir de l’enfer elle dut pourtant encore affronter l’adversité. Malgré les mauvais coups du sort, les trop nombreux chagrins et les difficultés, elle parvint, jusqu'au jour de sa mort, à conserver foi en l’Humanité et mourut digne, apaisée et sereine.

Ce roman, sur fond de seconde guerre mondiale, de camp de concentration, où se mêlent et s’entremêlent petites histoires et grande Histoire, est un vibrant hommage à tous ceux qui ont connu les affres de la guerre, qu’ils en aient ou non réchappé. C’est aussi et surtout mon hommage appuyé à ma grand-mère paternelle, une déclaration d’amour et de fierté. C’est aussi mon hommage non moins appuyé à toute personne ayant vécu les atrocités perpétrées par le régime nazi.


JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.