Yves Françoise

Ma biographie

Yves Françoise est le pseudonyme d’un fonctionnaire territorial qui a longtemps exercé  différentes fonctions de direction auprès de collectivités locales. Il propose ici une vision renouvelée et pro-active de la fonction de maire pour faire face aux lourds et importants défis auxquelles les communes doivent faire face.

Mes publications

petits-conseils-pour-les-futurs-maires

Petits conseils pour les futurs maires !

  de Yves Françoise

Petits conseils aux futurs maires :

- ne cumulez pas frénétiquement les mandats cela vous donnera le temps nécessaire et indispensable à consacrer aux affaires communales et intercommunales et vous permettra de vous concentrer sur les gros problèmes (prévention des catastrophes naturelles, revitalisation des centre bourgs, réhabilitation des immeubles menaçant ruine etc) ;

- si votre petite commune est excessivement lourde à gérer alors fusionnez là  : cela réduira utilement l’hyper émiettement communal, cette dispendieuse étrangeté française, et surtout cela vous évitera de devenir un martyr de la République ;

- mutualisez les services (finances, ressources humaines, informatique, juridique, commande publique et même direction générale) entre communes et intercommunalités pour disposer de la technicité mais aussi et surtout pour faire des économies.

- diminuez d’urgence et fortement les dépenses d’administration générale (24 milliards d’euros au total par an  pour le bloc local) pour les réaffecter aux besoins réels et urgents de la population afin d’enrayer la désaffection démocratique que traduit la progression inquiétante de l’abstention.


Comme on peut le voir, on trouvera dans cet essai ce que l’on ne trouve nulle part ailleurs, et tant pis si c’est un peu direct mais la situation de notre pays exige une évolution forte de la fonction d’élu de proximité au risque d’être, eux aussi, victimes du dégagisme.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


les-communes-sont-elles-victimes-de-l-effet-matthieu

Les communes sont-elles victimes de "l'effet Matthieu" ?

  de Yves Françoise

Au fil du temps, sous l'effet des énormes besoins de la sphère publique, notre système fiscal s'est déconnecté de la capacité contributive des contribuables. Les impôts locaux sont devenus obsolètes et anti redistributifs alors qu'ils sont de plus en plus sollicités pour faire face à des besoins  toujours croissants depuis la décentralisation. Les autres recettes que constituent les tarifs payés pour l’utilisation de certains services publics confortent souvent cet effet anti redistributif en pesant proportionnellement  plus sur les classes démunies ou moyennes  que sur les classes aisées.

Par ailleurs la consommation de services publics locaux  des usagers communaux et intercommunaux  croît en fonction des revenus de ceux qui les utilisent. Plus on est aisé plus on consomme de services de loisirs, culturels ou sportifs.

Cette situation caractérise ce qu’il est convenu d’appeler l’effet Matthieu selon lequel « on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. »(…)

Cette situation ne peut plus perdurer.

Les collectivités locales (…) ont des leviers pour agir sur les dépenses, les tarifs et même la fiscalité. 

Car il est plus que temps de s'attaquer aux raisons profondes qui font que certains électeurs ne se déplacent plus dans les bureaux de vote ou font des votes protestataires.

Et si c'était simplement parce que l'on ne s'intéresse  pas assez ou pas bien à leurs préoccupations ?




JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com