Frankfurt Book Fair 2014 – Jour 1 : Bienvenue à Francfort !

La Foire de Francfort, qui a lieu chaque année en octobre, est le plus grand rassemblement d’éditeurs au monde. On y comptait en 2013 7275 exposants venus de 102 pays, 631 agents littéraires, environ 9300 journalistes, dont 1000 blogueurs, 275.342 visiteurs et 170.664 visiteurs professionnels.

 

Foire professionnelle avant tout, on y vient pour vendre des droits, en acheter, se tenir au courant des dernières tendances du marché et, bien sur, rencontrer ses partenaires et clients du monde entier.

 

Le plus simple pour vous faire comprendre Francfort est peut-être de vous décrire 4 types de personnes qu’on peut y croiser…

 

D’abord, il y a l’acheteur de droits (le plus souvent, une acheteuse). On le reconnaît facilement à sa démarche empressée : il court d’un hall à l’autre, d’un éditeur tchèque à un éditeur coréen, à la recherche des best-sellers et titres prometteurs publiés à l’étranger pour les acheter puis les traduire et les publier dans son pays.

 

Il y a ensuite le vendeur de droits (là encore, le plus souvent, une vendeuse), qui, lui, ne quitte pas son stand de la journée, enchainant rendez-vous sur rendez-vous afin de vendre ses titres et de leur donner une nouvelle vie dans un autre pays. Francfort est l’apothéose de l’année pour le vendeur de droits, le lieu où il peut déployer toute sa force de persuasion et son potentiel commercial !

 

Moins occupé mais pas moins important, le/la dirigeant(e) de maison d’édition profite de la Foire pour voir et être vu(e) : c’est un rendez-vous essentiel pour qui veut faire partie de l’édition mondiale. On peut le croiser sur son stand s’il a des rendez-vous, dans les couloirs de la Foire, toujours au téléphone, et à toutes les soirées.

 

Un peu en marge, il y a la start-up et/ou la jeune société innovante de l’édition, comme nous ! Venu à Francfort pour rencontrer des professionnels du monde entier et se tenir au courant des dernières tendances de son secteur (pour nous, l’autoédition), le start-uper cherche à approcher des personnes importantes pour décrocher des rendez-vous une fois rentré à Paris. Il excelle dans l’art de présenter sa solution en moins de 2 minutes et se reconnaît à son style : il n’a pas de stand, loge dans un appartement airb’n’b et trimballe son Mac partout pour pouvoir travailler entre 2 rendez-vous.

 

Cette année, si vous vous intéressez à la littérature du nord, vous serez servi : la Finlande, souvent oubliée au profit de ses voisins danois, suédois et norvégiens est à l’honneur. Une littérature jeune et dynamique, qui sort des sentiers battus.

 

Dans les grands sujets « off » dans les couloirs, il y a bien sur le streaming, avec l’annonce de l’arrivée en Europe de Kindle unlimited mais aussi l’autoédition, qui prend cette année ses marques à Francfort avec un espace dédié… Mais cela, nous vous en parlerons demain 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !