La revue de presse du vendredi : livre haptique, intelligence artificielle, concours et crue de la Seine

La revue de presse du vendredi : livre haptique, intelligence artificielle, concours et crue de la Seine
03/06/2016
Actualités littéraires

Commençons avec une innovation qui devrait en réjouir plus d’un. À l’INRIA de Lille, une équipe de chercheurs met actuellement au point une tablette de lecture numérique qui « restitue des sensations au toucher », comme le papier ! Baptisé livre haptique, leur prototype ressemble à s’y méprendre à une simple tablette. Mais grâce à la présence de micro-excitateurs, des émissions d’ultrasons donnent une illusion de relief au toucher. Des classes d’école primaire, de collège et de lycée ont participé au processus de conception, afin de rendre l’utilisation aussi intuitive que possible. Un projet qu’on a hâte d’avoir entre les mains !

Toujours dans le monde de la technologie, Google a procédé à une expérience originale, en faisant lire à son IA (Intelligence Artificielle) plus de 2800 romans d’amour. L’objectif ? Développer sa capacité à faire la conversation, et in fine, rendre les produits du groupe plus humains et accessibles. Le processus est loin d’être achevé, mais les premiers résultats amusent déjà. En demandant au moteur d’inventer librement un récit à partir d’une phrase de départ et d’une phrase d’arrivée, des chercheurs ont obtenu des poèmes qu’on qualifiera, au choix, d’absurdes ou d’inventifs !

Enfin, pour en revenir à l’actualité locale, malheureusement dominée par la pluie et les inondations, il nous faut signaler la fermeture exceptionnelle de plusieurs hauts lieux du de la littérature ce week-end. Sur le quai François Mauriac à Paris, la BnF a décidé de fermer les sites François-Mitterrand et Arsenal de manière préventive, du fait de la crue de la Seine. Les collections ne seraient pas menacées dans l’immédiat. Plus loin, à Saint-Arnoult-en-Yvelines, le moulin de Villeneuve – célèbre propriété de Louis Aragon et Elsa Triolet – a lui aussi dû fermer suite à la montée des eaux.

Mais si ce temps vous déprime, pas de panique, on vous propose de vous distraire grâce au concours que nous organisons avec les éditions Jungle ! Le thème ? Quand j’étais môme, souvenir de notre enfance. Il s’agit de proposer une collection de courts souvenirs sous forme d’anecdotes, de citations, de lettres… avec tendresse et humour. Vous avez jusqu’au 31 août pour laisser libre cours à votre mémoire… et à votre imagination  !