Portrait de Monia Boubaker, auteur de polars

Aujourd’hui, l’équipe de Librinova est allée à la rencontre de Monia Boubaker, auteur et blogueuse ! Grande amatrice de polars, elle d’abord publié une nouvelle intitulée Dangereuses apparences avant de s’essayer au roman policier avec L’affaire Bella Rosa, toujours autour de son personnage phare, Mélina Corneille. Découvrez son portrait : 

 

Comment êtes-vous devenue auteur et depuis quand écrivez-vous ?
J’ai commencé à écrire assez tôt. Je me souviens, lorsque j’avais 10-12 ans, avoir écrit des histoires d’une vingtaine de pages, que j’appelais des romans ! J’avais déjà cette envie d’inventer, d’écrire des histoires.
Des années après, j’ai écrit un peu par périodes, cela pouvait être des poèmes, des ressentis, des idées d’histoires ; je me souviens même avoir commencé une pièce de théâtre, que je n’ai d’ailleurs jamais terminée ! À cette époque, rien n’était abouti.
Et puis plus rien durant des années. C’est réellement avec mon blog littéraire Ô hasard des mots que j’ai créé en septembre 2014, que j’ai ressenti de nouveau cette profonde envie d’écrire, avec en plus, cette fois, l’envie d’aller jusqu’au bout d’une histoire ; d’oser véritablement.

 

Quel mot vous définit le mieux ?
Sourire !

 

Quand et comment vous est venue l’idée d’écrire cette nouvelle ?
Quelques semaines après la création de mon blog, je suis tombée sur le concours « Je deviens écrivain », où il fallait écrire une nouvelle, d’au moins 30 000 signes, sur le thème des apparences, des faux semblants.
Je venais de découvrir l’écrivain Michel Bussi dont j’avais adoré une première lecture « Ne lâche pas ma main », et il se trouve que c’était justement lui qui parrainait le concours. J’y ai vu un signe, et le thème m’inspirant beaucoup, je me suis lancée. Je me suis aussi dit que c’était une bonne façon de voir si je pouvais aller jusqu’au bout d’un écrit, et surtout, d’oser montrer le résultat, et me confronter aux avis.

 

Pouvez-vous me parler de votre expérience avec Librinova ?
Après ce premier concours, j’ai eu envie de diffuser ma nouvelle, pour avoir des avis de lecteurs. Je l’ai dans un premier temps mise en libre consultation et comme les avis y ont été positifs, je me suis dit : pourquoi pas la publier, et voir si cela peut fonctionner ? J’ai choisi Librinova car j’ai aimé le site, l’approche, et ressenti ce plaisir, cette volonté, cet intérêt sincère de la part de l’équipe à soutenir les auteurs, et à les faire connaître. La grande disponibilité et la gentillesse de l’équipe Librinova a achevé de me convaincre.

 

Avez-vous un prochain livre ou projet en tête ?
Après ma nouvelle « Dangereuses apparences », j’ai eu très envie de me lancer dans un écrit plus long en développant le personnage de la nouvelle, Mélina. Je me suis attachée au personnage et j’ai eu envie de faire un bout de chemin avec elle.
Et puis après un travail d’une année, mon premier roman policier, « L’affaire Bella Rosa » a vu le jour et a été publié également en auto-édition avec Librinova. Il s’agit-là de la première enquête de Mélina Corneille, grande curieuse et incorrigible gourmande, qui se déroule en Italie, dans un petit village de Toscane.
« L’affaire Bella Rosa », c’est un mélange de suspense et d’humour, tout comme l’est « Dangereuses apparences ». C’est un mélange que j’aime beaucoup et que je recherche aussi beaucoup en tant que lectrice.
Pour continuer la série Mélina Corneille, que je prends énormément de plaisir à écrire, je travaille actuellement à l’écriture de la seconde enquête, qui emmènera de nouveau le lecteur en voyage !

 

Portrait chinois

 

Si vous étiez un écrivain célèbre, vous seriez :
Mary Higgins Clark

 

Si vous étiez le personnage d’un roman, vous y seriez :
Robin Ellacott, l’assistante du détective Cormoran Strike, dans les romans de Robert Galbraith.

 

Si vous écriviez vos mémoires, le titre en serait :
« Une vie dans les étoiles », car je suis et resterai une grande rêveuse !

 

Si vos livres étaient adaptés au cinéma, quel acteur voudriez-vous pour jouer le rôle ?
Pour le rôle de Mélina, je verrais bien Emma Stone !

 

Si vous organisiez un dîner exceptionnel, qui seraient vos invités idéaux ?
J’inviterais J.K Rowling, Sarah Dars, Sophie Hannah, Jonathan Kellerman, Michael Connelly, Sophie Marceau, Michel Bussi, Chitra Banerjee Divakaruni, Marc Lavoine, Mary Higgins Clark, Aishwarya Rai, le Dalai Lama.

1 commentaire

Publié par Loli Artésia : le 16 février 2017

A reblogué ceci sur Le petit monde de Loli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !