Prix littéraire Librinova : à la découverte d’Agnès Martin-Lugand, marraine de l’édition 2018

Pour la troisième édition du Prix des étoiles Librinova, l’auteure à succès Agnès Martin-Lugand nous fait l’honneur d’être la marraine du jury ! Elle est l’auteure de six romans, tous salués par le public et la critique. Son premier roman, Les gens heureux lisent et boivent du café (Michel Lafon, 2013) a connu un immense succès auprès du grand public. Il est suivi d’Entre mes mains le bonheur se faufile (2014), La vie est facile, ne t’inquiète pas (2015), la suite de son premier roman, Désolée, je suis attendue… (2016) et J’ai toujours cette musique dans la tête (2017) chez le même éditeur. Son nouvel ouvrage, À la lumière du petit matin, est paru en 2018 aux Éditions Michel Lafon. Avec plus de deux millions d’exemplaires vendus, elle a conquis le cœur des lecteurs en France comme à l’étranger et fait aujourd’hui partie des auteurs les plus lus en France.

Il y a quelques semaines, l’équipe de Librinova a eu la chance d’aller à la rencontre de cette femme attachante et passionnée, pour parler d’écriture, de lecture, de musique… Les titres de ses romans rythment ainsi ce portrait littéraire et deviennent un prétexte pour en découvrir plus sur Agnès Martin-Lugand, à travers des podcasts inédits, dans lesquels elle se livre avec pudeur et sincérité.

À la lumière du petit matin

 

Avant de se lancer dans l’écriture d’un roman, Agnès Martin-Lugand évoque ce besoin de « s’accorder le temps de penser ». Ensuite, une fois le processus d’écriture lancé, ses personnages et son histoire sont nuit et jour dans un coin de sa tête. Elle s’impose alors une discipline d’écriture, avec le besoin d’être « dans sa bulle » même si, en maman attentive, elle accorde également du temps à sa famille durant la semaine et le week-end.

Le meilleur moment de la journée pour écrire ? Dans quelles conditions ? À quel rythme ? Agnès Martin-Lugand nous dit tout sur ses habitudes d’écriture !

Écouter le podcast : https://youtu.be/M7LN0hIMPBY

 

Désolée je suis attendue

 

S’il y a un auteur qui est particulièrement attendue par ses millions de lecteurs, c’est bien Agnès Matin-Lugand !

En 2012, lorsqu’elle décide d’auto-publier son roman Les gens heureux lisent et boivent du café, c’est d’abord pour aller au bout du processus d’écriture, et se prouver quelque chose. Elle est alors loin d’imaginer que seulement quelques mois plus tard, son roman vivrait sa vie, et ne lui appartiendrait plus vraiment. Comme elle nous l’explique, ce statut particulier d’auteur, ce sont les lecteurs qui lui ont offert. Avant de se publier, Agnès « écrivait ». Lorsqu’elle a osé soumettre son manuscrit à des lecteurs, elle est devenue « auteure ». Même s’il lui a fallu du temps pour se familiariser à cette idée. Accepter aussi les avis, positifs comme négatifs, avec la philosophie que cela ne peut faire qu’avancer.

Et même si elle est attendue, Agnès n’est pas du genre à écrire « pour faire plaisir » à ses lecteurs. Son mot d’ordre : la sincérité !

Quelle est sa relation avec les lecteurs ? Qu’est-ce que ça fait d’être attendue par des milliers de lecteurs à chaque sortie de livre ? Que dire aux auteurs qui hésiteraient à se publier ? Agnès Martin-Lugand nous dit tout sur sa relation avec les lecteurs !

Écouter le podcast : https://youtu.be/wREvSx-CBmc

J’ai toujours cette musique dans la tête

 

La musique fait partie intégrante du processus d’écriture d’Agnès qui a en effet toujours une musique, une playlist en tête, lorsqu’elle construit ses personnages et ses intrigues. Le travail de construction de sa « bande-son », lui est indispensable pour écrire.

Parmi les artistes qui l’inspirent le plus on retrouve Placebo, Florence and the machine, Aaron, Agnès Obel… Son ennemi juré ? Le silence ! Que ce soit pour écrire, ou pour lire, impossible pour elle de le faire sans musique.

Quelle(s) musique(s) l’inspire(nt) lorsqu’elle écrit ? Et quelle chanson lui reste souvent dans la tête ? Sa playlist favorite pour écrire ? Un artiste particulièrement inspirant ? Agnès Martin-Lugand nous raconte tout sur son rapport particulier à la musique !

Écouter le podcast : https://youtu.be/vx1vkPukZms

La vie est facile, ne t’inquiète pas

 

D’un naturel optimiste, Agnès a cependant comme chaque auteur des angoisses, des doutes et des situations qui lui paraissent insurmontables. L’une d’entre elles : laisser ses personnages à la fin de l’écriture d’un roman. Agnès est tellement en fusion avec eux que l’idée de les abandonner pour aller à la rencontre d’autres est à chaque fois une étape compliquée, vécue comme une rupture. Écrire la première page d’un nouveau roman, en trouver le titre sont également des étapes difficiles.

Sincérité, travail, capacité à se remettre en question : le trois clés pour être un auteur heureux, selon Agnès.

Ses moments les plus douloureux ? L’histoire du choix des titres de ses romans, les plus grandes qualités pour un auteur : Agnès Martin-Lugand nous dévoile des instants intimes de sa vie d’auteur.

Écouter le podcast : https://youtu.be/42XMg4VuVaI

Les gens heureux lisent et boivent du café

 

Quel(s) sont les autres petits secrets du bonheur ? Avoir du plaisir en écrivant, même si on écrit des choses douloureuses : la base de tout le reste !

Et le petit secret du bonheur d’Agnès : sa famille !

Les auteurs ont-ils besoin d’écrire pour être heureux ? Agnès Martin-Lugand nous raconte tout !

Écouter le podcast : https://youtu.be/f97YA9xZH8o

 

 

Pour aller plus loin :

→ Prix littéraire pour l’auto-édition : lancement du Prix des étoiles Librinova 2018

→ Prix des Étoiles Librinova : ce qu’il ne faut pas oublier avant de publier votre livre

→ Être juré d’un prix littéraire pour l’auto-édition – Témoignages

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !