Pourquoi les lecteurs sont-ils séduits par l’auto-édition ?

L’auto-édition a de nombreux avantages pour les auteurs, mais aussi pour les lecteurs qui y voient l’occasion de découvrir de nouvelles plumes. Quelles sont les autres raisons qui expliquent le succès des livres auto-édités ?

Découvrir et soutenir des auteurs avant tout le monde

L’auto-édition permet de découvrir de nouveaux talents, pas encore repérés par les maisons d’édition et par le public. Si cela peut sembler une difficulté pour les auteurs en question, ce côté plus confidentiel constitue un avantage pour certains lecteurs et même blogueurs littéraires à la recherche de nouvelles plumes à dénicher. Et quelle satisfaction par la suite de revoir ces auteurs en tête de gondole en librairie plusieurs mois plus tard ! Soutenir et lire les auteurs auto-édités comme le font certains blogueurs et nombre de lecteurs permet donc à ces auteurs de sortir du lot et d’attirer des éditeurs.

Bon à savoir
C’est un fait, de plus en plus d’auteurs auto-édités se font remarquer par les éditeurs qui les signent ensuite dans leur maison d’édition.

Sortir des sentiers battus

Les maisons d’édition ont une ligne éditoriale qui leur est propre et qui est facilement identifiée par les lecteurs aguerris. Opter pour des livres auto-édités, c’est partir vers l’inconnu et miser sur l’indépendance totale des auteurs. Ce moyen de diffusion permet de s’affranchir des codes prédéfinis et de découvrir des auteurs ne rentrant peut-être pas dans le cadre des différentes lignes éditoriales, ou ne souhaitant pas suivre les règles.

 

Une multitude de genres littéraires à disposition

L’auto-édition n’a rien à envier à l’édition traditionnelle, en termes de catalogue. Et c’est aussi ce qui plaît aux lecteurs qui ont à disposition toutes sortes de genres littéraires, parmi les plus populaires comme la romance, le thriller, les romans feel-good et même les livres pratiques, entre autres. Et ce sont une multitude d’auteurs à portée de mains.

Des auteurs proches de leurs lecteurs

Les auteurs auto-édités ont un rapport direct avec leurs lecteurs. Ils sont les seuls maîtres dans la promotion de leur ouvrage et vont à la rencontre du public de différentes façons. Que ce soit par le biais d’une page Facebook, d’un compte Twitter, d’un blog d’auteur ou de séances de dédicaces, les auteurs auto-édités sont en général plus disponibles et plus enclins à diffuser leur ouvrage au plus grand nombre. De leur côté, les lecteurs apprécient cette proximité et n’hésitent pas à contacter les auteurs pour leur faire part de leur avis. Ce genre de relation privilégiée propre à l’auto-édition est un atout indéniable puisqu’elle permet d’instaurer un climat de confiance et de bienveillance entre les auteurs auto-édités et leur public. À terme, cela permet de développer le bouche-à-oreille autour d’une œuvre en particulier et ainsi d’augmenter ses ventes. Par ailleurs, cette proximité est aussi idéale pour faire connaître une œuvre auto-éditée à des blogueurs littéraires, souvent prêts à découvrir les dernières nouveautés.

 

Des livres moins chers

Souvent proposés au format numérique, mais pas seulement, les livres auto-édités séduisent évidemment les lecteurs par leur prix de vente, inférieur à ceux pratiqués par les maisons d’édition. Et pour cause, il n’est pas rare de trouver des livres à moins de 5 €. Cela s’explique par le fait que moins d’intermédiaires sont sollicités dans le processus de publication du livre. En effet, le prix d’un livre édité dans le réseau classique comprend la rémunération des différents acteurs du secteur : libraire, éditeur, diffuseur/distributeur, auteur, imprimeur et l’état. Choisir des livres auto-édités, c’est donc l’occasion pour le lecteur de lire plus pour moins cher. En plus de faire économiser de l’argent aux lecteurs, les auteurs auto-édités touchent davantage sur la vente de leurs ouvrages. Un système gagnant-gagnant pour les deux parties.

Le lectorat des auteurs auto-édités grandit à vitesse grand-V. Avez-vous succombé, vous aussi, à ce phénomène littéraire ?

 

Pour aller plus loin :

→ Comment organiser une séance de dédicaces pour son livre ?

→ Avis de lecteurs, commentaires de blog : comment les gérer ?

→ 10 conseils pour auto-éditer son livre comme un professionnel

1 commentaire

Publié par Philippe Meisburger : le 5 août 2019

Dans mon coin, la terrible équation autoédité = roman de seconde zone est hélas encore monnaie courante.
Mais bon, j’ai trouvé une parade : je dis que mon roman est sorti via Librinova (ce qui n’est pas faux). Et là, ça sonne comme un nom d’éditeur, et donc crédibilise mes écrits.

Vous pouvez ajouter ce facteur aux raisons de choisir Librinova 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition