Comment créer un personnage de roman passionnant ?

Comment créer un personnage de roman passionnant ?
13/07/2021
Conseils d’écriture

Vous souvenez-vous des romans qui vous ont marqué au fil de votre vie ? Au-delà de l’histoire, le charme a sans doute opéré car les personnages et leur histoire étaient bien construits par les auteurs. Aujourd’hui, c’est à votre tour de créer des personnages de roman qui ne laisseront pas de marbre vos lecteurs. Que faut-il garder en tête lorsque l’on écrit ? Zoom sur les principaux conseils à suivre pour construire un personnage.

Imaginer son physique

Pour créer un personnage passionnant, il n’y a rien de tel que de commencer par son apparence physique. De la taille à la couleur des cheveux, en passant par la couleur de peau, le style vestimentaire, le poids ou la forme du nez, rien ne doit être laissé au hasard.

Vous pouvez donner à votre personnage une caractéristique physique particulière qui pourra éventuellement avoir une répercussion sur l’histoire. Cicatrice, démarche, coupe ou couleur de cheveux, taches de rousseur, etc. À vous de choisir si vous souhaitez intégrer, ou non, l’un de ces éléments. Toutefois, cela n’est pas obligatoire : il existe des romans où le physique des personnages est peu évoqué et occupe une place limitée.

Dernier conseil : lors de la création du physique de vos personnages, il faudra éviter les apparences que l’on pourrait qualifier de « clichés ». Dans les romances par exemple, on constate fréquemment l’existence de personnages sans défauts, qui sont voués à faire rêver les lecteurs. Les yeux bleus profonds ou verts reviennent souvent dans les livres.

Pour éviter de « faire comme tout le monde », on essaiera d’apporter du réalisme à son personnage et de lui trouver quelques défauts. Un personnage plus réaliste et loin des modes rendra l’identification plus facile chez les lecteurs.

Soigner la psychologie de vos personnages

Le physique a une importance dans la construction d’un personnage, mais ce qui compte encore plus, c’est sa personnalité. Vous devez essayer d’imaginer une véritable histoire pour votre personnage principal et vous servir de celle-ci pour construire sa psychologie. Pour vous aider, vous pouvez répondre aux questions suivantes (la liste n’est pas exhaustive) :

  • Où est né le personnage ?
  • À quoi ressemblait son enfance ?
  • Quel âge a-t-il ?
  • Quelle est son orientation sexuelle ?
  • Quels sont les choses qui le rendent heureux ou, à l’inverse, malheureux ?
  • Quel est son objectif dans la vie ?
  • Quelles langues parle-t-il ?
  • Qu’aime t-il manger ?
  • A-t-il des habitudes singulières ?
  • Quel type de musique aime t-il ?
  • Partage t-il sa vie avec quelqu’un ou y a-t-il une personne particulière autour de laquelle il gravite ?

Pour répondre à ces questions, laissez-vous porter par votre imagination et ne vous imposez pas de limites. Autre point important : n’essayez pas de créer un personnage de roman bon sous tout rapport. Un personnage doit avoir à la fois des qualités et des défauts pour être intéressant aux yeux de vos lecteurs et susciter des émotions chez eux.

On retiendra aussi que tous les personnages n’ont pas besoin de passer par le même processus de travail. Les personnages secondaires seront naturellement un peu moins travaillés, car l’intrigue s’attarde généralement moins sur eux.

Bon à savoir

Dans votre roman, vous n’avez pas l’obligation de raconter d’une traite l’histoire de votre personnage. Cela ne serait d’ailleurs pas du plus bel effet. L’idée est de distiller des détails choisis avec soin à des moments opportuns. Pour vérifier que vous êtes bien en cohérence avec le profil de votre personnage tout au long de votre écriture, n’hésitez pas à créer des « fiches personnages », auxquelles vous pourrez vous référer à tout moment ! 

 

Savoir parler de sa profession avec précision

Si vos personnages principaux sont adultes, vous serez peut-être amené à parler de leur métier dans votre roman. Pour que les personnages soient crédibles, adopter le bon vocabulaire est indispensable. Prenez le temps de chercher de la documentation, voire d’interviewer des personnes exerçant les métiers concernés. Cela vous aidera sans aucun doute à apporter plus de profondeur à l’histoire de vos personnages.

Définir un lieu de vie

Le lieu de vie fait aussi partie des éléments qui contribuent à étoffer un personnage. Faire habiter un personnage dans la nature, dans une grande métropole, dans un appartement mal entretenu ou encore dans une maison bourgeoise ne veut pas dire la même chose en matière de psychologie, de statut social, etc. Choisissez donc avec attention l’endroit où vivra votre personnage principal. Comme pour l’histoire du personnage, disséminez des éléments sur son lieu et son mode de vie au fil du livre.

Le saviez-vous ?

Librinova propose une Masterclass d’écriture pour les romanciers souhaitant se perfectionner, (re)trouver l’inspiration ou tout simplement savoir par où commencer. Animée par des experts de l’écriture et de l’édition, la masterclass LibriMaster est divisée en plusieurs chapitres que vous pouvez consulter à votre rythme, en fonction de vos préférences. Pour la création de personnages, c’est la partie 2 qui vous intéressera tout particulièrement, grâce à son module dédié.

 

Pour aller plus loin :

Interview de Florentine Hennon – « J’écris pour transformer les gens en de magnifiques personnages de romans »
Comment améliorer son style à l’écrit : nos 8 conseils
Comment écrire de bons dialogues ?