Faire des gestes, c'est dire des choses

de Mohamed Naoui

  0 Commentaires  

Faire des gestes, c'est dire des choses

La gestuelle et la communication non verbale en général constituent un champ d’étude aujourd’hui très favorisé. Comme langage, elles sont situées au carrefour d’une série de problématiques d’origines variées (religion, langues, éducation, histoire, traditions, rencontres, interférences, etc.) mais toutes ...

En lire plus

La gestuelle et la communication non verbale en général constituent un champ d’étude aujourd’hui très favorisé. Comme langage, elles sont situées au carrefour d’une série de problématiques d’origines variées (religion, langues, éducation, histoire, traditions, rencontres, interférences, etc.) mais toutes de pleine actualité. Les termes « gestuelle » et « communication non verbale » sont souvent définies comme toute expression du visage et des mains, ainsi que des postures du corps que l’on adopte : ce sont le langage du corps.
Dans ce répertoire que nous avons appelé en arabe « lisânî ‘alâ yadî » (littéralement ma langue sur ma main) et en français « Faire des gestes, c’est dire des choses », nous avons tenté de répondre à ces problématiques en rassemblant à grands traits des gestuelles signifiantes centrées dans un premier temps sur les mains dans le but intermédiaire d’accéder à une intercompréhension entre des individus d’origine diverse.

(−) Réduire
0 Commentaire
Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.