Le chien qui voulait être un oiseau


De Stephane Vincent

Neuf petites histoires qui parlent de la vie de l’humain et de l’amour, de la mort du diable et de la corrida. À travers ces histoires, attendez-vous à percer certains secrets de l’Univers. Pour votre bien ou pour votre malheur. Mais ne soyez pas trop impatients. Certaines réalités ne se dévoilent qu’au travers de la poésie, conservant un écran pour les dissimuler au regard du commun des mortels, refusant de se plier aux impératifs modernes du « prêt à consommer ». À vous les téméraires et les fous qui tournerez ces pages, je vous dis : amusez-vous ! Mais soyez prudents ! Prenez garde aux picadors et aux banderilleros qui protègent le temple et qui freinent nos ardeurs existentielles en plantant leurs crocs acérés dans nos cuirs sensibles. Ne franchissez pas avec impudence la ligne pourpre, cette ligne invisible et subjective qui marque l’espace autorisé de la conscience humaine, la « querencia » de notre maître invisible, une ligne que vous ne découvririez fatalement qu’une fois dépassée. Si vous n’êtes pas suffisamment dignes de cette transgression métaphysique, vous seriez alors condamnés à un sacrifice prématuré, à une mort douloureuse, frappés d’un coup d’épée fatal dans l’échine…

Télécharger un extrait
Livre numérique
0,99€
Publié le : 09/09/2021
ISBN : 9791026288008
Formats : PDF - EPub - MobiPocket

Voulez-vous donner votre avis sur ce livre ?


Stephane Vincent


Après des études supérieures en gestion d'entreprise, je suis parti vivre plusieurs années en Afrique Amérique Latine et Europe de l'Est pour gérer des missions humanitaires, puis suis revenu à Paris pour gérer des productions de documentaires TV, prolongeant l'expérience humanitaire par un travail journalistique. Il y a 17 ans, ayant famille à charge, j'ai décidé de rentrer "dans le rang", rejoignant une entreprise internationale. La transition écologique a toujours été un sujet de préoccupation. Après avoir repris des études pour approfondir les principes opérationnels de l’économie circulaire, je suis devenu responsable de projets de transition écologique au sein de l’entreprise qui m’emploie.