Bluestone Castle

Les trois filles du Comte Foxbury

de Marine Noirfalise

  5 Commentaires  

Warwick Castle

1917. Dans le Comté de Worcestershire, la famille Foxbury doit faire face à une terrible nouvelle : le fiancé de Sophia, Henry a été retrouvé mort au champ de bataille. La Comtesse s’empresse de revenir d’Italie pour aider son aînée à ...

En lire plus

1917. Dans le Comté de Worcestershire, la famille Foxbury doit faire face à une terrible nouvelle : le fiancé de Sophia, Henry a été retrouvé mort au champ de bataille. La Comtesse s’empresse de revenir d’Italie pour aider son aînée à surmonter cette terrible épreuve. 
Alors que la guerre fait rage en Europe, la vie suit son cours à Warwick Castle : Garden Party's, dîners somptueux, fêtes d’anniversaire… les domestiques ont du pain sur la planche. Et pourtant, la vie de la famille Foxbury est sur le point de changer : les lourds secrets de ses membres seront bientôt révélés, bouleversant à tout jamais la vie au château...
Dans ce roman, le Comte James Foxbury et ses trois filles sont au centre de l’intrigue. Âgées d’une vingtaine d’années, Sophia, Adeline et Lily ont chacune leur tempérament, des idées plein la tête et des secrets inavouables. Dès les premières pages, vous serez happé dans leurs tumultueuses aventures. 

(−) Réduire

Une première version de ce livre est paru en autoédition chez Librinova le 09/08/2016.


Grâce au programme Agent littéraire de Librinova, l'auteur a signé un contrat d'édition avec la maison Gloriana.
Le livre est paru le 09/04/2018

LWarwick Castle

5 Commentaires

Publié par stevedeschrijver : le 20/08/2016

Un vrai régal ! Amateur de nouveautés, je me suis laissé séduire par ce roman, et je ne regrette absolument pas!!! Dès les premiers chapitres, le livre passe à une vitesse folle, je le recommanderai sans hésiter !

Publié par clioze : le 20/08/2016

Dans ce roman, vous allez retrouver les éléments qui ont fait la force de Downton Abbey, la dualité "ceux d'en haut" : les aristos et "ceux d'en bas : les domestiques, les histoires qui peuvent agiter la société de l'époque ou encore les émotions. Tout en étant proche de l'univers de Downton Abbey, Marine a su se démarquer : Une comtesse italienne de Florence (quelle belle ville !!!), un orphelin receuilli, des histoires inédites, des romances, etc. Le style est très intéressant, j'ai lu très rapidement ce livre car l'écriture m'y a incité. Les dialogues sont bons, les émotions passent bien, ce qui est vraiment très bien pour un premier roman, je trouve que c'est le plus dur. Et j'ai eu le droit à mon petit frisson, signe d'un livre à émotions et de bons livres chez moi. Quelques petites incohérences sont présentes, des anachronismes en général ou une situation un peu étrange (mais je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler) mais rien qui puisse gêner la lecture ou la perturber. Si vous aimez lire des livres en lien avec Downton Abbey, avec Jane Austen, en période de guerre ou tout simplement des histoires de famille, ce livre est fait pour vous !!!

Publié par amywane : le 31/08/2016

Ce premier roman signé Marine Noirfalise est un joli moment de lecture. L’histoire se tient et l’on retrouve les ingrédients ayant fait la force de Downton Abbey, sans tomber ni dans le cliché, ni dans la caricature, ni le recopiage. L’auteur créée son propre monde avec des personnages aux caractères et aux destins aussi différents qu’ils n’appartiennent à la même « maison », celle du comte James Foxbury. L’« upstair » et le « downstair », le monde d’en haut et le monde d’en bas, s’entremêlent au gré des péripéties des femmes de Warwick Castle en quête d’elles-mêmes et de leurs places dans la société à laquelle elles appartiennent. Warwick Castle, c’est l’histoire de Lilly, Rebecca, Sophia, Adelinee, Giulietta dans le somptueux décor de l’aristocratie anglaise du début du XXème siècle et les déchirures et les tourments de la première guerre mondiale. Quelques petites choses m’ont fait tiquer : des anachronismes, des maladresses et des incohérences mais pour un premier roman, le cocktail d’émotions est là, et devrait aisément satisfaire les amateurs du genre.

Publié par d1omce : le 26/09/2016

Aaah l’aristocratie anglaise … j’aime, je ne pouvais donc que vouloir découvrir cette première parution de Marine

Publié par nlk2ha : le 19/01/2017

C'est un portrait haut en couleur de l'aristocratie anglaise à la fin de la 1ère guerre mondiale que nous dresse Marine. La famille Foxbury a des liens étroits avec l'Italie, et c'est avec plaisir que nous nous échappons du mauvais temps anglais pour nous retrouver, le temps de quelques chapitres, sous le soleil de Florence. La famille Foxbury a trois filles et un fils adoptif. Au travers de leurs aventures amoureuses, ils découvrent le monde, murissent, se trouvent. L'intrigue est bien ficelée, il y a un peu de suspense, et pas mal de recherche sur les faits historiques. J'ai beaucoup aimé le combat de Sofia, qui organise une manifestation pour la fin de la guerre. C'est un chouette premier roman, qui se lit vite (surtout parce qu'on ne veut pas le reposer). Comme il a été noté dans d'autres commentaires, il y a quelques tournures de phrases qui mériteraient d'être revues, mais cela ne porte pas préjudice à l'histoire. J'espère que nous aurons une suite, car je me suis attachée aux personnages!

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez nous sur les réseaux sociaux.