Une place pour l'espoir

de Virginie Coëdelo

  4 Commentaires  

Une place pour l'espoir

Claire et Julien Delorme ont tout pour être heureux. Mariés, deux enfants, ils sont propriétaires d'un café-restaurant dans le sud de la France, L'Espoir.
Mais derrière ce bonheur se cache le drame de Claire, avec lequel elle a appris à vivre, qu'elle ...

En lire plus

Claire et Julien Delorme ont tout pour être heureux. Mariés, deux enfants, ils sont propriétaires d'un café-restaurant dans le sud de la France, L'Espoir.
Mais derrière ce bonheur se cache le drame de Claire, avec lequel elle a appris à vivre, qu'elle est parvenue à surmonter tant bien que mal : son premier mari est mort dans l'explosion d'une bombe. ​
Des années plus tard, l'enquête sur cette explosion, demeurée non élucidée, se rouvre, grâce à un témoin, et Claire va devoir se replonger dans un cauchemar qu'elle pensait définitivement derrière elle.

(−) Réduire

4 Commentaires

Publié par catherinechoupin : le 07/11/2016

Quel bonheur de retrouver la petite musique de Virginie Coëdelo ! Une musique toute simple, très personnelle et si envoûtante. L'auteur a l'art de nous entraîner dans de belles histoires avec des gens comme vous et moi, auxquels nous nous identifions sans peine. Elle peint les sentiments avec subtilité et poésie. Comme dans son précédent roman, elle saisit le lecteur avec un coup de théâtre qui prend à la gorge, bien qu'il ait été subtilement annoncé dans ce qui précède.

Publié par lolivia : le 18/03/2017

François Giacometti décède lors d'un attentat à la bombe. C'est ainsi qu'aussi brutalement que Claire sa femme, qui attend un enfant de lui, devient veuve. L'inspecteur Mazel mène l'enquête. Quelques années plus tard, grâce à une dénonciation, l'identité du poseur de bombe est désormais connue, il s'agit de Jacques Lescure. Entre temps, Claire s'est remariée à Julien et ont eu un enfant. Entre ravage et délivrance, la vérité sera aussi soudaine qu'inattendue. L'amour est-il plus fort que tout, quel place tient l'espoir après ces drames ? L'auteure, Virginie Coëdelo, décrit parfaitement les sentiments de Claire avec cette difficulté à se reconstruire, à avancer, ainsi que les émotions et les sentiments qui sont perceptibles, le traumatisme, les épreuves tant physiques que psychologiques, le besoin de se justifier d'avoir refait sa vie pour ne pas trahir, la complexité de dire enfin adieu pour tourner la page... Mais y a t'il une place pour l'espoir pour ces vies ainsi brisées ?                   Etant un roman en parti épistolaire, ce qui m'a profondément touchée ce sont les lettres que Claire adresse à son défunt mari, son premier amour. En fait, ce roman est rempli d'émotions avec une intrigue dévastatrice, c'est une histoire poignante et le dénouement m'a estomaquée. Le bonheur difficilement retrouvé a parfois un prix auquel on ne s'attend vraiment pas ! 

Publié par ninidesmarais : le 20/03/2017

Une très belle découverte ! Virginie Coëdelo a remporté avec ce livre le prix Lire et écrire à Herbignac. Les membres du jury n'ont pas pu lâcher le roman après l'avoir commencé. Le récit et les personnages sont touchants et ne peuvent pas laisser indifférents.

Publié par livretoile : le 12/04/2017

Virginie Coëdelo a une manière d'écrire qui change vraiment de ce que je vois d'habitude. Elle utilise des phrases courtes, prenantes et magnifiques. C'est une histoire très forte et touchante qui parle d'un sujet difficile, que l'auteure à aborder avec beaucoup de justesse grâce à de nombreuses nuances dans l'histoire. On voit à quel point la perte d'un mari, d'un être cher est dur et à quel point c'est difficile de remonter la pente.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !