Carmine Albanella

Ma biographie

Je suis installé en Bourgogne depuis trente ans. Quelques essais à la cartoucherie de Vincennes, un petit parcours dans l'Yonne, des rencontres stéphanoises, une grande aventure dijonnaise au centre des préoccupations du jeune public ont été des expériences gratifiantes. Mais pour respirer l'irrespirable de cette époque incertaine, je me suis mis à faire de la Poésie mon alliée. Je crée des projets littéraires et poétiques. Reflets du miroir d'un inadapté. Même si elle (la Poésie) n’est pas plus avantageuse que les jeux de la scène, elle reste pourtant l'associée incontournable de notre culture. Parce qu'elle est divertissante. La Poésie. Parce qu'elle est essentielle à notre société. La Poésie. Parce qu'elle défie le langage de la pensée. Elle se savoure un peu tous les jours. La Poésie. Parce qu'elle éclaire l'automne du cœur et dissipe la brume du soir. Pour en savoir plus rejoignez-moi sur mon blog: 

inlimine6.wixsite.com/albanellawebsite 

Au matin de la vie on se flatte de son beau teint vermeil Mais le soir squelette blanchi on pourrit dans une plaine obscure Yoshitaka no Shôshô

Mon portrait littéraire

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Essais , SF / fantasy , Romans historiques , BDs / mangas , Polar , Littérature sentimentale

Mes publications

les-voragines-1

Les Voragines

  de Carmine Albanella

Un novice trouve un chapelet enchanté au pied de l’arbre où il a l’habitude de s’asseoir pour méditer. Ce qu’il ne sait pas encore c’est que tout un monde se loge dans chaque petit orbe. Dès que ce jeune moine touche son rosaire, il est en proie aux tourments. Les voyages immobiles se succèdent ainsi que les métamorphoses. Ce chapelet expose notre jeune homme à un lyrisme forcené face aux univers chaotiques et, aux époques extravagantes qu'il traverse, il est entraîné à vivre au-delà de la mort. Il obtiendra l’illumination seulement il est bien des façons de se perdre sur les voies de l’absolu. Les affres par lesquelles ce jeune moine s’entrave, les envies de chaque instant qu’il combat, les sentiments auxquels il fait face, les humeurs de massacres qu’un jeune garçon presque homme doit surmonter sont au programme de ce long poème anachronique, écrit comme un interminable chant homérique en mal d’horreur. L’histoire incongrue de ce jeune héraut insolent de quatorze ans est aussi un dialogue ténu et perpétuel avec une des neuf Sœurs, Thaumaturge de ce périple symphonique où siègent mes fantaisies visuelles et littéraires transfusées dans le royaume de toutes les ivresses de l’imagination. Ces voragines détaillent sans fondement le monde de la création et j'inflige à mon héros le rôle d'acteur et celui de spectateur. Ses mésaventures sont sans cesse orchestrées par une Muse hideuse et ubiquiste. Ces cent-huit perles sont des poèmes confits dans la rage rieuse d'un esprit agité.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.