Daniel Delomez

Ma biographie

Militaire pendant cinq ans, j'ai ensuite enchaîné différents métiers dans le secteur des assurances et de la grande distribution, avant d'entrer au Quai d’Orsay pour y travailler la plus grande partie de ma vie, à l'étranger dans les postes diplomatiques et consulaires, et à l'administration centrale à Paris. Je me suis retiré sur mes terres il y a quelques années, sur un lopin de 400 mètres carrés dans la région parisienne.

C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

Mon portrait littéraire

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Essais , SF / fantasy , Romans historiques , Polar

Mes publications

le-royaume-de-mula-tome-2

Le Royaume de Mûla - Tome 2

  de Daniel Delomez

Târa savait que Mohey Ilkan était en fâcheuse posture et se demandait comment l’aider. Elle avait gardé à l’esprit les paroles de son père : « Sois son point de repère pour qu’il ne s’égare pas. Patiente quelques années encore, et tu pourras lire en toi comme dans un livre. Ainsi tu connaîtras le sens de ta destinée, mais aussi son prix. »

Et c’est ainsi qu’elle se décida à partir pour un long voyage vers Bhoga, avec l’aide de la Fraternité de l’Étoile et d’un personnage énigmatique, Tzagan, l’Homme sans nom. Un long et périlleux voyage sous la menace de l’infâme Tzuren, chef des Services d’Intervention du Gouvernement.

De son côté, emprisonné au Centre de détention de la Porte de l’Occident, Mohey Ilkan se trouvait confronté à la dure vie carcérale, avec sa population de brigands et de vauriens, et notamment un certain BilFox, le fils d’un truand notoire...


JE DÉCOUVRE LE LIVRE


le-royaume-de-mula-1

Le Royaume de Mûla

  de Daniel Delomez

La politique hégémonique de Bhoga, cité puissante et redoutable, provoqua un mécontentement général chez les populations qu'elle avaient soumises. Cette situation instable dégénéra vite en conflits meurtriers. Fuyant la guerre et la désolation, des cohortes de malheureux se lancèrent alors sur les routes à la recherche d’une terre d’asile. Et c’est après une longue errance qu’elles vinrent s’échouer sous les murs de Bhoga, la cité responsable de tous leurs maux. Là, elles se virent offrir deux possibilités : se retirer définitivement le plus loin possible de la cité, ou reconstruire leur vie dans les parages de Bhoga en échange d'une soumission inconditionnelle. La raison l’emporta, et la seconde hypothèse fut retenue.

Ainsi, au fil du temps, avec l'aide financière et matérielle de Bhoga, les exilés purent ériger un monde nouveau aux allures de gigantesque mégapole. Ce monde fut baptisé Samkassa.

Au-delà de Samkassa, c'était le Pays en dehors, un paysage en lambeaux, où Bhoga envisageait l'exploitation des sols riches en minerais rares après en avoir expulsé leurs habitants. La famille de Mohey Ilkan et Târa, comme tant d'autres, fut ainsi contrainte de s'exiler vers Samkassa, sauf le père, resté au village avec ceux et celles qui s'obstinaient encore à s'accrocher au terroir.

Le temps passant et ne le voyant pas revenir, Mohey Ilkan retourna au village pour le ramener chez les siens. Et c'est là que le père lui fit promettre de partir à la recherche du royaume perdu...

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.