Didier Panthout

Ma biographie

La vie parisienne est remplie de délices culturels: conférences en Sorbonne, (re) découverte de la littérature et des philosophes. J'aime critiquer le monde contemporain, qui nous éloigne trop de ma conception hédoniste. L'idée de ce roman humaniste, « le Privilège du Point-Virgule », résulte d’un mélange personnel nature-culture que j’ai eu envie de faire résonner chez les lecteurs curieux. Naturisme et pensée ne sont pas opposés, tout au contraire deux piliers de la vie apaisée, les privilèges d'un bonheur en lévitation au-dessus des affres de la modernité.

Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. Marie Curie Mon cœur est fait comme celui de tout le monde. De quoi le votre s’avise-t-il de n’être fait comme celui de personne ? Marivaux

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

Les Pensées, Blaise Pascal

Mon auteur favori

Marcel Proust; Boris Vian; Philippe Sollers

Mon héros / héroïne favori(te)

Boris Vian

Le livre que j'aime offrir

L'Ecume des jours

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Romans contemporains , Essais

Ma revue de presse

magazine la Vie au Soleil No34 du 15 novembre 2019

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

le-privilege-du-point-virgule

Le Privilège du Point-Virgule

  de Didier Panthout

Violette Combray, professeure de Lettres Classiques, est piégée par son mari Thibaud de Saint-Loup, qui utilise les services de « Swan et Cie », une entreprise discrète, organisatrice de « jeu de la vie », dont l’objectif est de plonger les protagonistes piégés par leur famille, dans une expérience insolite et déroutante. Violette se retrouve seule dans un village de vacances, désemparée lorsqu’elle découvre que ses voisins, puis en fait tous les résidents, vivent dans le plus simple appareil… car il s’agit d’un domaine naturiste. Elle refuse d’abord la situation, mais Thibaud lui propose de vivre l’expérience et de consigner ses émotions dans des carnets. Totalement séduite, Violette va beaucoup plus loin : elle lance le concept d’une « Université Naturelle ». C’est ainsi qu’un groupe d’étudiants accompagne Violette et Thibaud, comme des Adam et Ève sur la plage privilégiée du domaine. Au cours de cette parenthèse originale, ils développent une cohésion de groupe et réfléchissent sur l’expérience naturiste vécue en commun. Pour agrémenter les débats, chacun propose un petit écrit de nature poétique ou philosophique. Le lecteur se trouve alors plongé dans une envolée littéraire, dialogue du corps et de l’esprit qui témoigne des bienfaits de l’expérience naturiste sur le groupe d’adolescents. Avec poésie et humour, le livre raconte ce voyage culturel du côté du plus simple appareil, là où le bonheur ne connaît pas de point final et renaît toujours derrière la virgule.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.