Jeansuro


Ma biographie

Franco Canadien, l’auteur a passé vingt ans de sa vie à écrire des textes pour apprivoiser des décideurs : petits chefs, patrons, clients. Sans doute cette activité mercantile vous paraîtra sans noblesse, mais derrière les mots il y avait toujours des équipes, des êtres humains, l’espoir. Ça a commencé par des mémoires d’une vingtaine de pages, pour vanter les mérites de son équipe de recherche afin de mendier des budgets. Vite repéré pour son style atypique, il se vit confier la tâche de dévoiler aux clients la part de rêve qui se cachait dans les produits de ses employeurs. On l’a envoyé travailler un peu partout et il en a gardé le goût du voyage. Ce dur travail, sur la présentation de certaines facettes de la réalité du monde, a certes mis notre homme en partie à l’abri des aléas de la vie, mais lui a donné un goût âcre d’inachevé et une question s’est imposée à lui :

                       Et si la fiction était le plus court chemin vers le rêve et au-delà la Vérité ?