Nicolas Dittmar

Ma biographie

Nicolas Dittmar est philosophe de formation. Titulaire d'un master en Philosophie et d'un doctorat en Sciences de l'éducation obtenu à l'Université de Nantes, il a fait ses études secondaires à l'Ecole française de Prague où il a eu comme enseignante Sylvie Germain, et a passé son baccalauréat au Lycée Guist'hau de Nantes.  Il a été licencié de Philosophie avec mention en 1996 et a consacré son mémoire de recherche au thème de la technique.
Il s'est par la suite orienté vers l'anthropologie et la sociologie, qu'il a intégré à sa réflexion philosophique en préparant une thèse de doctorat sur le thème de l'interculturalité en éducation et en sciences humaines. Son principal apport est celui de la théorie post-kantienne autour des critiques articulées de Bergson, Simondon et Deleuze, et l'établissement de fondements d'une nouvelle critique de la faculté de juger, à partir de la reformulation de l'Analytique kantienne dans une perspective post-moderne centrée sur le concept d'individuation
"le bien que l'on fait avec désintéressement est comme l'eau errante, il revient toujours" (Sam Obianim) "le regard vide" selon Jean-François Mattéi dans sa réflexion sur l'idée de l'Europe : "Le regard européen est un regard théorique qui porte vers le lointain et qui considère ses objets idéaux (la vérité, la justice et l'âme) en les soustrayant à l'immédiateté de leur évidence, pour les analyser, les remettre en question, au regard de la transcendance qui les constitue et à laquelle chacun est relié" (source Wikipédia)

Mon portrait littéraire

Mon auteur favori

J-M. G Le Clézio

Le livre que j'aime offrir

Le jour avant le bonheur (Erri de Luca)

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique , Essais

Ma revue de presse

François Châtelet, Directeur du département de Philosophie de l'Université de Vincennes

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

simondon-un-cogito-pluriel-l-anthropologie-genetique-au-point-de-vue-interculturel

Simondon : un "cogito" pluriel. L'anthropologie génétique au point de vue interculturel

  de Nicolas Dittmar

Ce livre traite de la question d'un "cogito" renouvelé dans une perspective interculturelle, qui permette de poser à nouveaux frais les questions d'identité, de différence et de pluralité. Si le pluralisme est une question autant qu'un  problème pour nos sociétés contemporaines, il peut être examiné dans le cadre d'une anthropologie génétique de l'individuation, et pâlier au déficit ou à l'"impensé" de l'option post-moderne sur ces questions, notamment au regard des exigences de reconnaissance sociale ou institutionnelle des identités culturelles en Europe.
Mais la thèse qui oriente notre propos n'est pas tant de dévoiler les fondements possibles de l'interculturalité, ce que nous avons déjà fait dans un précédent livre, que de montrer en quoi une conception inchoative du pluralisme comme logique d'interprétation ou comme perspectivisme fonde l'essence du religieux au point de nouage du politique et de la morale comme fraternité: d'où l'intérêt, pour réformer notre faculté de juger, de porter l'analyse du fait et du sens social selon une échelle d'évaluation génétique ou ontogénéalogique, tel que l'oeuvre de Simondon tend à nous y inviter, dans le sillage de Nietzsche, mais aussi de Bergson et de la phénoménologie post-husserlienne. Tel est l'objet de cet ouvrage : tracer autant que possible les lignes réformatrices de notre faculté de juger depuis sa source kantienne, en inscrivant la critique dans une analytique post-kantienne qui demande, toujours, à gagner en précision.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com