Sébastien Cassidy

Ma biographie

Il est primordial de découvrir un auteur par ce qu'il écrit, par sa personnalité littéraire.

Je pense indispensable qu'un lecteur se fasse son idée personnelle de celui qu'il lit.

Un roman ne doit pas être imposé par une biographie, souvent tronquée, mais par l'impression suscitée par le style, la narration et l'objet de celui-ci.

Sébastien Cassidy.

Mes publications

sur-la-route-u-s-466

Sur la route U.S. 466

  de Sébastien Cassidy

Ce roman de Sébastien Cassidy imagine ce que serait devenu James Dean, cet acteur mythique, s’il ne s’était pas tué le 30 septembre 1955 sur la route U.S.466 l’amenant à Salinas.

Nous traversons 4 des plus belles décennies de la musique, du cinéma, des arts et de la politique, truffé d’anecdotes vraies et imaginées, la confusion du possible flâne. L’écriture est sauvage, rapide, précise et sans fioritures, chaque phrase est une image, un écran en cinémascope, l'histoire dans l’histoire, où l’ennui n’a pas cours.

Son amitié fraternelle avec Elvis, ses amis Kerouac, Ginsberg, Mc Queen, Dennis Hopper ou Brando, ses relations « étranges » avec l’escroc Fernand Legros, vendeur bidon de faux tableaux, ou Ronald Biggs, l’un des cerveaux du train postal.

Imaginons un instant ce qu’auraient été « Le dernier Tango à Paris », « Shining »,« Blow up », « West Side Story » ou encore « L’affaire Thomas Crown » interprétés par lui.

Humour décapant, dialogues cinglants, des conférences de presse et plateaux télé qui finissent dans le brouhaha le plus complet. Conversation téléphonique surréaliste avec Richard Nixon en pleine guerre du Vietnam.
Conversations téléphoniques surréalistes, drôles et décalées avec Newman, Nicholson, Brynner, Stallone, Audrey Hepburn, Kirk et Michael Douglas, ou encore Faye Dunaway, à cause d’un tueur à gages.
Sa bisexualité l’emmenant aux excès, Jim Morrison, qu’il rejoint à Paris, et surtout sa longue vie amoureuse avec Aria.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE


une-idee-diabolique-2

Une idée diabolique

  de Sébastien Cassidy

Mai 2006, Ce roman conte une histoire qui a failli exister, une folie, un dérapage tout en douceur qui prend le chemin du déséquilibre, celui l’amenant à l’horreur.

Serge, Louis, Franck et Caroline sont quatre amis, nantis, ils se retrouvent tous les jeudis dans la grande demeure fin 19ème de Franck pour assouvir leur passion du cinéma et particulièrement du cinéma noir.

Serge est marié, mais il entretient une liaison avec Caroline, Franck est l’héritier d’une grande famille de banquiers, Louis expert en art a longtemps été faussaire, quant à Caroline on sait peu de chose. Petit à petit, leur vient l’idée de commettre un meurtre, choisir un anonyme, pris au hasard. Le meurtre réalisé, les trois rentrent ensemble à la villa, Caroline les rejoindra en prenant la voiture du macchabée.

Bizarrement, elle mettra beaucoup plus de temps qu’eux et donnera une explication étonnante. Quelques jours plus tard, la presse parlera d’un assureur portant le même nom que leur assassiné et qui aurait disparu avec 2 millions d’euros.

Les tensions et doutes auront raison de leur discernement. Une psychologie, tout en finesse et brute à la fois, décrit la nature humaine par le truchement de ses anxiétés, ses affres, ses angoisses, ses amours. Il ne suffit que de quatre personnes pour représenter toute l’humanité.

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com