Vincent Delareux

Ma biographie

Dès l’adolescence, je me suis fixé l’objectif d’écrire, mais ce sont mes études à la Sorbonne qui ont révélé mon goût pour la littérature. 

J’ai d’abord tenu un blog littéraire sur lequel je postais des chroniques hebdomadaires. 

Puis en mars 2020, j’ai publié mon premier roman, Les Corps étrangers, aux Éditions iPagination. J'y abordais des thèmes qui me sont chers : homosexualité, rejet, norme sociale, relations parents-enfants... 

Déterminé à m’épanouir dans l’écriture, je signe à 23 ans mon second roman, Le Cas Victor Sommer. J'y raconte, entre autres, l'emprise d'une mère sur son fils, le besoin de s'affranchir de l'autorité parentale, d'exister. 

Je n’ai pas écrit mon dernier mot ! 

"Le silence est plus tapageur que tout." — Mercure, Amélie Nothomb

Mon portrait littéraire

Mon livre favori

Lettres à un jeune poète

Mon auteur favori

Amélie Nothomb

Mon héros / héroïne favori(te)

Hercule Poirot

Le livre que j'aime offrir

Dix petits nègres

Mes genres littéraires favoris

Littérature classique

Ma revue de presse

Premier roman pour un jeune Manchois

LIRE L'ARTICLE

Mes publications

le-cas-victor-sommer

Le Cas Victor Sommer

  de Vincent Delareux

À 33 ans, Victor Sommer mène une vie discrète et monotone qui lui pèse. Secrètement, il aspire à devenir « quelqu’un » aux yeux du monde. Cette ambition est toutefois entravée par sa mère, une vieille infirme autoritaire et possessive qui l’empêche de proprement exister. 

Mais voilà qu’un jour, cette dernière disparaît sans laisser de traces. Livré à lui-même, son fils va devoir faire face à ce monde qu’il n’a jamais appris à connaître. Une fois l’angoisse de la disparition passée, Victor va s’accommoder de cette indépendance nouvelle et la mettre à profit pour enfin réaliser son fantasme : à l’avenir, il existera davantage que quiconque. À ses risques et périls. Car sa mère, sans doute, n’est pas aussi loin qu’il le pense… 

JE DÉCOUVRE LE LIVRE

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.