Ecrire un livre en s’inspirant du voyage du héros

Vous voulez écrire un livre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous en avez commencé un mais avez du mal à le finir ? Vous n’arrivez pas à organiser correctement votre intrigue ? Ne vous inquiétez pas, le voyage du héros est là pour vous !

 

Lost, Apocalipse Now, Star Wars… tous ces blockbusters ont un point commun : le voyage du héros. Les scénaristes de ces superproductions hollywoodiennes y ont tous puisé leur inspiration. Et si l’écriture de scénario diffère quelque peu de l’écriture d’un roman, les ressorts principaux restent les mêmes. Focus sur ce voyage au cœur de la création artistique…

 

Le voyage du héros, c’est quoi ?

Le voyage du héros est une base narratologique destinée à construire des voyages initiatiques. C’est l’anthropologue américain Joseph Campbell qui l’a théorisé dans son livre le héros aux mille et un visages. Ce livre, publié en 1949, développe l’idée selon laquelle les mythologies – quelles que soient leurs culture ou leur époque – partagent une base commune et utilisent les mêmes schémas narratifs. Pour Joseph Campbell, il existe donc une structure d’histoires « universelles » ayant une capacité « fédératrice » extrêmement forte.

 

Les 12 étapes du voyage

Le voyage du héros se compose en douze étapes clefs qu’il faut respecter pour donner de la crédibilité à l’histoire. Les voici :

 

  1. Le héros dans son monde ordinaire : il s’agit de présenter notre héros dans sa routine, son inconscience ordinaire. Relater sa vie de tous les jours ne fera que mieux ressortir les évènements extraordinaires qui surviendront par la suite.
  2.  

  3. L’appel de l’aventure : un problème survient, posant notre héros en face d’un défi qui peut changer sa vie : va-t-il ou on le relever ?
  4.  

  5. Peur de l’inconnu : le héros est d’abord réticent, il est prisonnier de ses peurs et du confort anesthésiant de son quotidien.
  6.  

  7. Rencontre du guide : un homme expérimenté, un sage ou autre personnage hors norme va prendre notre héros sous son aile et le pousser à l’action. Quelquefois, le mentor lui donnera aussi une arme magique, mais il n’accompagnera pas le héros qui doit affronter seul les épreuves qui se dressent devant lui.
  8.  

  9. Passage du seuil de l’aventure : notre héros passe le « seuil » de l’aventure, il entre dans un monde extraordinaire, il ne peut plus faire demi-tour. En avant toute !
  10.  

  11. Les épreuves, rencontre des alliés et des ennemis : les actions s’enchainent alors que le héros rencontre des alliés et des ennemis. C’est le cœur de l’histoire.
  12.  

  13. Accès à la caverne : le héros atteint l’endroit le plus dangereux où l’objet de sa quête est caché. C’est le point d’orgue, le nœud de toute intrigue digne de ce nom.
  14.  

  15. L’épreuve ultime : le héros relève l’épreuve suprême, il affronte et défait la mort.
  16.  

  17. Acquisition de l’objet de la quête : le héros s’empare de l’objet de sa quête, de l’élixir tant convoitée.
  18.  

  19. Le chemin du retour : retour vers le monde ordinaire. Parfois, pour garder le lecteur en haleine, il s’agit encore d’échapper à la vengeance de ceux à qui l’objet a été volé.
  20.  

  21. Renaissance : le héros revient du monde extraordinaire où il s’était aventuré, transformé par l’expérience. Le monde ordinaire ne l’effraie plus.
  22.  

  23. Le retour avec l’objet de la quête : une nouvelle vie commence dans le monde ordinaire. Plus exaltante et stimulante. Notre héros utilise l’objet de la quête pour améliorer le monde. C’est l’apothéose du voyage, son sens ultime.

 

Le schéma explicatif

En résumé

Le voyage du héros nous propose donc une trame générique qui peut grandement aider dans l’écriture d’un roman. Il suffit de prendre quelques exemples de livres que l’on connaît pour s’apercevoir que la plupart d’entre eux suivent plus ou moins cette trame. D’ailleurs, Joseph Campbell explique que les bons auteurs, d’instinct, suivent ce schéma narratif. Alors bien sûr, comme toute théorie, le voyage du héros connaît ses limites et ses critiques, et ne peut pas être adopté pour tous les types de récits. Mais il s’agit véritablement d’une trame intéressante pour structurer son récit et lui donner du relief, tout en engageant un maximum le lecteur.

 

A vous de jouer maintenant !

Voilà, vous savez tout ! Il ne vous reste plus qu’à ouvrir une page Word sur votre ordinateur ronflant, poser vos mains impatientes sur le clavier, et faire vivre vos personnages au gré des 12 étapes que vous venez d’apprendre aujourd’hui…

Librinova vous souhaite bon courage et vous attend de pied ferme pour la publication de votre histoire !

 

Pour aller plus loin…

De nombreux ouvrages ont été réalisés sur ce sujet. Nous vous en conseillons un en particulier: Le guide du scénariste de Christopher Volger. Particulièrement bien écrit et illustré, truffé d’exemples littéraires et cinématographiques, ce guide est une véritable boîte à outils pour les apprentis écrivains.

Lien : http://livre.fnac.com/a5587785/Christopher-Vogler-Guide-du-scenariste#ficheResume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !