Portrait de Laure, présidente de Librinova

Portrait de Laure, présidente de Librinova
29/04/2016
Portraits et interviews

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Laure, co-fondatrice et présidente de Librinova ! Tour à tour présidente, négociatrice, éditrice et même lectrice, découvrez-la en quelques questions :

Présente-toi en quelques mots :

Laure, 38 ans, plus de 10 ans d’expérience dans l’édition à des postes de management, pragmatique, enthousiaste, grande lectrice, ne dit jamais non à un verre de vin ou à un bon dîner, une passion inavouable pour Excel, un peu soupe au lait mais gentille dans le fond.

Raconte-nous comment tu as eu l’idée de créer Librinova ?

À force d’entendre régulièrement des personnes proches ou moins proches me demander « toi qui travailles dans l’édition, tu pourrais lire mon manuscrit ? ». Et de voir ces manuscrits et d’autres s’empiler dans les bureaux des éditeurs sans qu’aucun ne soit finalement publié, nous avons compris avec Charlotte qu’il fallait proposer aux auteurs un mode de publication simple qui leur permette à la fois de trouver leurs lecteurs et qui puisse servir de passerelle vers l’édition traditionnelle, qui reste le rêve de beaucoup.

Le numérique est rapidement apparu comme le moyen idéal pour créer ce cercle vertueux. Le concept de Librinova était né !

Quel est ton rôle au sein de Librinova ?

Start-up oblige, un peu de tout. Mais je m’occupe plus particulièrement des relations avec les éditeurs et des partenariats, des projets de développement, des aspects financiers, sociaux et juridiques. Et comme je suis une lectrice compulsive et curieuse, je lis un grand nombre des manuscrits que nous recevons !

Comment vois-tu Librinova dans quelques années ?

Librinova sera une galaxie formée de milliers d’étoiles scintillantes, qui feront briller les yeux des éditeurs ! 😉

 

Portrait chinois

 

Si tu étais un écrivain célèbre tu serais ?

Jean Giono

Si tu étais le personnage d’un roman tu serais ?

Fabrice del Dongo

Si tu n’avais qu’un livre à conseiller, ça serait lequel ?

Le tour du malheur de Joseph Kessel

Si tu étais le lieu dans lequel tu préfères lire, ça serait où ?

Une chaise longue, à l’ombre d’un tilleul lotois

Si tu décidais de te lancer dans l’écriture, quel serait le thème de ton livre ? 

Une grande saga familiale, avec des secrets, une héroïne forte, des épreuves mais une happy end

 

En 7 mots, Laure vue par la team

Excellente négociatrice – Déterminée – Inspirante – Juste – Brillante – Ambitieuse – Persévérance