Portrait d’Anaïs, assistante marketing et responsable réseaux sociaux de Librinova

 

 

Pour conclure cette série de portraits de notre dream team, nous vous présentons Anaïs ! Véritable voix de Librinova sur les réseaux sociaux, c’est aussi elle qui conçoit les bannières et marque-pages qui mettent en avant nos auteurs. Découvrez son univers en cinq questions :

 

Présente-toi en quelques mots :

Bretonne d’origine et sudiste d’adoption j’ai fait des études de droit avec une spécialisation en droit d’auteur. N’ayant pas tout à fait la fibre juridique, j’ai décidé de me rediriger vers l’édition, un rêve d’enfant. Me voilà donc, à 23 ans, arrivée à Paris.

 

Raconte-nous comment tu es arrivée chez Librinova ?

C’est une histoire toute bête. Je cherchais un stage, Librinova cherchait un stagiaire, j’ai postulé et voilà ! Le feeling est passé tout de suite avec Laure, Charlotte et Ophélie. J’ai eu un gros coup de cœur pour Librinova, son concept et son équipe. J’y suis depuis septembre dernier et je crois que ça va durer encore quelque temps… 😉

 

Quel est ton rôle au sein de Librinova ?

Au quotidien, je m’occupe essentiellement de la partie communication. J’aime tout particulièrement m’occuper des publications sur les réseaux sociaux, faire des visuels et des créations graphiques pour mettre en avant nos auteurs, nos livres ou toute notre actualité. Et attention, je suis à l’affût de tous les « j’aime » sur nos publications…

Je m’occupe aussi de toute la partie mise en avant et promotion des livres de nos auteurs sur notre site et auprès des blogs littéraires.

 

Comment vois-tu Librinova dans quelques années ?

J’espère que Librinova deviendra un acteur de référence en matière d’autoédition et que nous ferons encore émerger de nombreux talents littéraires. Et puis nous serons devenus internationaux avec des antennes un peu partout (je mets d’ailleurs déjà une option sur un bureau dans le sud…). On parlera de Librinova dans plusieurs langues !

 

Portrait Chinois

 

Si tu étais un écrivain célèbre tu serais ?

Marguerite Duras pour sa modernité et l’intensité de son œuvre aussi bien en littérature qu’au théâtre.

 

Si tu étais le personnage de la littérature tu serais ?

Martine ! Parce que moi aussi je voudrais être petit rat de l’opéra, à la mer, à la fête des fleurs, à la montagne… Et tout ça, en même temps !

 

Si tu ne gardais qu’un livre, ça serait lequel ?

Les Liaisons Dangereuses, de Choderlos de Laclos.

 

Si tu étais le lieu dans lequel tu préfères lire, ça serait où ?

Incontestablement, dans mon lit !

 

Si tu décidais de te lancer dans l’écriture, quel serait le thème de ton livre ?

Sans doute une histoire de voyage, d’évasion. Mais ce n’est pas du tout au programme !

 

 

En 7 mots, Anaïs vue par la Team

Enjouée – Éclatante – Enthousiasme –  Douce – Souriante – Rayon de soleil – Bienveillante

 

6 commentaires

Publié par jeanfrancoisjfmamoreau : le 10 mai 2016

Encore deux autres et Librinova sera la nouvelle Pléiade!

Publié par à la page des livres : le 12 mai 2016

Joli portrait : frais et pétillant ! Bonne continuation.

Publié par flaure47 : le 20 octobre 2016

« Marguerite Duras pour sa modernité et l’intensité de son œuvre aussi bien en littérature qu’au théâtre. » Il faut venir, à Duras (47) (d’où son nom), rencontrer l’association qui continue à faire vivre ses œuvres.
Bonne soirée, FLaure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !