Ich bin ein Frankfurter!

La première Foire d’Ophélie était la troisième de Librinova ! Cette année, peu de sujets technologiques mis en avant en dehors du secteur de l’éducation mais une Foire dynamique et vivante côté édition “traditionnelle”. Nos objectifs 2016 : voir nos partenaires éditeurs français (on ne voit jamais mieux les éditeurs français qu’à Francfort !), rencontrer des éditeurs étrangers, faire de la veille autour de l’innovation, sans oublier de passer de bons moments entre Librinoviens et avec nos amis de l’édition !

 

Nos étoiles Librinova brillaient de mille feux sur la Foire : pour la première fois, des titres d’auteurs Librinova y étaient vendus ! Vus dans les couloirs : Un merci de trop de Carène Ponte chez Michel Lafon, Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte sur le stand de Préludes / Le livre de poche et Accueillir des jumeaux, de Chrystel Masucci sur celui d’Eyrolles. Nous avons hâte de savoir quels éditeurs étrangers ils ont séduits, nul doute que nous les reverrons bientôt dans les librairies du monde entier !

img_5261

 

La Foire de Francfort était également l’occasion pour nous de revoir les éditeurs québécois rencontrés en septembre lors de notre périple canadien, afin de faire le point sur nos partenariats. Prochain objectif : le Salon du livre de Québec en avril 2017 (mais on ne vous en dit pas plus 😉 ). Au cocktail du Québec, nous avons rencontré le plus jeune exposant de la Foire : le fils du directeur de notre partenaire De Marque, 5 semaines à peine, et déjà une star à Francfort !

 La Foire de Francfort c’est toujours aussi synonyme de team building… Avec un airbnb sans chauffage, il a fallu nous réchauffer, souvent autour d’un verre !

img_5259

 

2016 a été une très belle édition et 2017 s’annonce encore meilleure puisque la France sera l’invitée d’honneur de la Foire. L’institut français s’apprête à lancer un appel à projet destiné aux start-ups et nous espérons bien être sélectionnés pour représenter l’innovation au sein de l’édition française… On vous donne des nouvelles très vite.

img_5260

Bis bald Frankfurt !

1 commentaire

Publié par jeanfrancoisjfmamoreau : le 21 octobre 2016

On aurait presqu’envie de dire: « vivement l’an prochain! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition