Auteure d’un best-seller auto-édité et désormais édité : la dolce vita de Mélanie Taquet

Des personnages de femmes complexes, des cultures qui se mélangent, un regard fin sur les relations humaines et une pointe d’humour, voilà comment on pourrait décrire le style Mélanie Taquet ! Cela définit finalement assez bien cette auteure jeune et dynamique, qui aime regarder et analyser ses semblables, et qui navigue aujourd’hui entre Londres et le sud de la France. Une vita pas si dolce, son premier roman, a été un véritable coup de cœur pour Librinova et pour les lecteurs qui en ont fait un best-seller d’auto-édition. Il paraît aujourd’hui aux éditions Eyrolles, sous un nouveau titre, qui pourrait être un message adressé par Librinova à Mélanie : Reste aussi longtemps que tu voudras (parmi nos auteurs) 😉

Mélanie Taquet, auteure lauréate de plusieurs concours d’écriture

Nous découvrons Mélanie Taquet en 2015 : elle fait partie des lauréats du concours de nouvelles que nous organisons avec ePoints sur le thème “Des nouvelles pour voyager” (concours prolifique car il nous aura également permis de découvrir Pascale Rault, auteure de La compagnie des livres !). Nous ne le savons pas encore à ce moment-là, mais ce concours d’écriture était fait pour Mélanie, grande voyageuse et auteure polyglotte – elle parle tout de même 4 langues. Sa nouvelle, douce et mélancolique, avait séduit le jury.

Déjà lauréate du concours de la Maison de la poésie en 2008, ce nouveau plébiscite lui donne des ailes et elle décide de terminer un roman qu’elle avait en tête depuis longtemps et qu’elle écrivait par bribes depuis des années…

 

Un best-seller d’auto-édition et un coup de cœur de l’agent Librinova

Le premier roman de Mélanie Taquet : un coup de cœur immédiat

En avril 2017, le nouveau roman de Mélanie est prêt. Elle l’auto-édite chez Librinova et nous nous impliquons pleinement dans cette publication car elle a choisi de faire appel à plusieurs de nos services. Nous travaillons donc sur la couverture, le résumé, la maquette mais aussi la rédaction d’un communiqué de presse et la réalisation de visuels pour la promotion. Ophélie est la première à lire le roman et est immédiatement séduite, nous le serons toutes par la suite !

Il y a d’abord l’atmosphère du roman, les descriptions de Florence, que Mélanie connaît comme sa poche pour y avoir passé plusieurs mois ; et l’italien qui jalonne le texte et lui apporte un peu plus d’authenticité. Ensuite, les personnages : Nina, l’héroïne, à la fois attachante et agaçante, son amie Hannah et les personnages qui les entourent ; Marco, Davide, Michele, Paola. Tous ont des qualités et leur part d’ombre, ils sont complexes, parfois compliqués et cherchent à être heureux malgré les obstacles, à être libres aussi, malgré la pression sociale et familiale. Sur des thèmes universels tels que la famille, l’amitié, l’amour, la découverte de soi et la nécessité de faire des choix même s’ils sont difficiles, Mélanie Taquet tisse une intrigue intelligente et émouvante.

 

De l’auto-édition à l’édition : la dolce vita de l’auteur

En quelques semaines, les lecteurs sont aussi séduits que nous : Une vita pas si dolce se vend à plus de 2500 exemplaires en moins de 2 mois et culmine rapidement à plus de 4200 ventes. Lorsque nous contactons les éditeurs dans le cadre du Programme Agent littéraire, plusieurs sont séduits mais ce sont les éditions Eyrolles qui raflent la mise , une maison connue pour son savoir-faire dans les livres de développements personnels et de psychologie. Leur nouvelle collection de romans est plus que prometteuse : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano figure sur la liste des best-sellers de l’année. Le roman de Mélanie y trouve pleinement sa place. Nouveau titre, nouvelle couverture, nouveaux chapitres… Au fil du travail éditorial, Une vita pas si dolce devient Reste aussi longtemps que tu voudras jusqu’à connaître, ce 22 février 2018, une nouvelle vie en librairies !

Aujourd’hui, Mélanie Taquet a décidé de vivre de l’écriture. Une suite de Reste aussi longtemps que tu voudras est en cours d’écriture ainsi qu’un nouveau roman. Pour tout savoir de son parcours et lui poser vos questions, retrouvez-la sur le stand de Librinova lors d’un café littéraire sur le thème “Comment j’ai changé de vie grâce à l’auto-édition” à laquelle participera également Chrys Galia et qui sera retransmis en direct sur la page facebook de Librinova. 

 

Pour aller plus loin :

 « Ô pulchérie ! » ou la fabuleuse histoire du livre auto-édité de Nathalie Sauvagnac

Chrys Galia ou le pari réussi de l’autoédition

→ Souvenirs du parcours d’Anne Idoux-Thivet, auteure auto-éditée à succès

1 commentaire

Publié par Mister bricolage : le 27 février 2018

De part ces description, j’ai hate de lire ce roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !