S’organiser dans son écriture : et si vous testiez le bullet journal ?

Écrire un roman demande du temps et une certaine organisation. Si vous êtes de ceux qui ont du mal à trouver du temps pour écrire ou pour organiser votre pensée, avez-vous déjà essayé le bullet journal ? Cet outil sur-mesure est tout indiqué pour vous aider dans l’écriture de votre roman. Zoom sur le bullet journal et ses atouts pour les auteurs.

 

Qu’est-ce qu’un bullet journal ?

Un bullet journal est un carnet ou un classeur qui permet d’organiser le quotidien et d’améliorer la productivité. Plus qu’un agenda, le bullet journal recense toutes les tâches essentielles d’une journée, d’une semaine et d’un mois. Il liste également les objectifs à atteindre, les coups de cœur quelle que soit leur forme et il compile toute sorte de pense-bête pour ne plus rien oublier. Personnalisable à loisir selon l’envie de son propriétaire, le bullet journal peut être épuré comme embelli de couleurs, de pochoirs et de tampons.

 

Pourquoi utiliser un bullet journal pour écrire un roman ?

Le bullet journal peut être utilisé par tous, que ce soit pour gérer les tâches quotidiennes de la maison, l’évolution d’une entreprise ou les révisions des étudiants. Tout naturellement, l’auteur de roman peut aussi se servir de cet outil sur-mesure pour organiser de manière ludique son planning d’écriture, ses idées d’intrigues et arriver au bout de son roman.

 

  • Se fixer des objectifs

Devant la page blanche, il est parfois compliqué de se lancer. Pourtant, il suffit de se fixer quelques objectifs réalisables pour trouver la motivation. Au début, les objectifs peuvent être à la semaine, par exemple : écrire X pages, développer telle scène ou tel personnage, etc. Réservez les objectifs à plus long terme pour la fin d’écriture du roman, ou l’envoi du manuscrit à une maison d’édition.

 

  • Organiser son planning d’écriture

L’un des éléments les plus difficiles pour les auteurs est de se trouver des moments d’écriture réguliers. Grâce au bullet journal, l’écrivain peut prévoir dans son planning des plages d’écriture selon ses envies et ses préférences.

 

  • Noter ses idées à tout moment

Si l’histoire du roman n’est pas encore complètement finalisée dans l’esprit de l’auteur, un espace de notes dans un bullet journal peut être idéal. Cela évite d’éparpiller ses idées sur différents supports volants et d’en perdre certaines par mégarde. Il est essentiel donc de garder le bullet journal sur soi à tout moment.

 

  • Garder les personnages en tête

Un bullet journal permet de recenser tous les personnages d’une histoire, de leur donner des caractéristiques qui leur sont propres et une évolution tout au long de l’histoire. Cela permet également de noter les différents liens qui existent entre chaque personnage, les événements qui vont les toucher au cours de la narration et leur impact sur l’histoire. Ces fiches de personnages détaillées permettent d’éviter toute incohérence lors de l’organisation de l’histoire.

 

  • Créer un univers vivant

Comme pour les personnages, l’environnement et l’univers d’un roman sont des éléments incontournables pour créer un roman avec de la profondeur. Selon le type de littérature, le monde qui entoure les personnages sera plus ou moins dense mais utiliser un bullet journal au moment de l’écriture, aide à le visualiser. Notez quelques détails importants dans une collection dédiée. Si vous vous sentez l’âme d’un artiste, rien ne vous empêche de dessiner.

 

  • Bien structurer son roman

Pour structurer un roman, rien de tel qu’un bullet journal. Il est possible d’y détailler chaque scène du roman ou simplement de lister les différents chapitres qui seront à développer lors des sessions d’écriture. Commencez par les grandes étapes de l’intrigue, puis détaillez chacune d’entre elles dans des pages spécifiques. Listez les personnages concernés et le type de narration à utiliser à tel ou tel moment (descriptions, dialogues, etc.).

 

Astuce Librinova

Si vous êtes un•e auteur•e prolixe et si vous avez différents projets d’écriture en parallèle, il est conseillé de prévoir un bullet journal par projet, surtout s’il prend la forme d’un carnet. Cela évite de tout mélanger.

 

 

 

Comment faire un bullet journal ?

Le bullet journal peut être minimaliste ou au contraire, rempli d’illustrations. Quel que soit le style qui vous plaît le plus, suivez quelques étapes pour réussir votre bullet journal :

1. Choisissez votre support (carnet, classeur, épaisseur et nombre des pages, etc.).

2. Numérotez chaque page.

3. Créez un index qui recensera les différentes catégories de votre bullet journal et reportez-les aux numéros de pages concernées au fur et à mesure.

4. Créez un planning annuel et remplissez-le avec les différentes tâches importantes à réaliser.

5. Créez un planning mensuel sur une double-page. Listez sur la page de droite les tâches à effectuer dans le mois et remplissez le planning sur la page de gauche.

6. Créez un planning hebdomadaire qui liste une nouvelle fois ces tâches par journée et insérez les fameuses puces (« bullet » en anglais)*.

7. Prévoyez des « collections » qui vont regrouper des tâches ou des notes de façon thématique afin de les retrouver plus facilement. Les fiches de personnages par exemple peuvent être une collection. Les tâches et les notes de chaque collection peuvent être reportées dans les différents plannings.

*Les puces ont des formes établies. Le tiret est dédié aux notes diverses. Le point est utilisé pour lister les tâches à accomplir et le rond vide permet de symboliser les rendez-vous et autres événements. Une fois qu’une tâche est réalisée, il faut poser une croix sur le symbole initial. Si le projet est annulé, il convient de barrer la ligne entière.

 

Bon à savoir

Si le bullet journal peut être réalisé à la main par chacun moyennant quelques fournitures disponibles au rayon loisirs créatifs (stylos, feutres, règles, carnet évidemment, etc.), à la façon d’un « DIY », il peut aussi être acheté prérempli.

 

Pour aller plus loin :

→ Comment écrire un roman ?

→ Exercer sa plume en participant à un atelier d’écriture

→ Comment s’organiser pour écrire un livre ?

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition