Témoignage, biographie : écrire pour se raconter, comment faire ?

Pourquoi écrire sur soi ? Pour témoigner d’une expérience et la partager, avec d’autres, pour raconter son histoire ou celle de sa famille ou tout simplement pour se faire du bien, les raisons sont multiples et toutes sont valables. Découvrez les conseils de Librinova pour oser vous lancer et écrire votre témoignage !

Pourquoi écrire un livre de témoignage ou une biographie ?

On a souvent un peu de réticence à écrire sur soi, ou parce qu’on trouve la démarche trop prétentieuse, ou parce qu’on a peur de se livrer. Pourtant les bénéfices sont nombreux. Pour commencer, demandez-vous quel genre de livre vous voulez écrire et pourquoi.

Le témoignage : partager son expérience

Le témoignage consiste à raconter une expérience que vous avez vécue, afin de la partager avec vos lecteurs. Il y a dans le témoignage une volonté de remplir une “mission” : parler d’une situation méconnue, aider les personnes qui rencontrent les mêmes problèmes, faire réfléchir les lecteurs, dénoncer une situation etc. Ce type de récit relate souvent une expérience douloureuse – maladie, deuil, séparation – et, en partageant son expérience, ses émotions, les solutions qu’il a trouvées, l’auteur peut ainsi aider les personnes qui se trouvent dans des situations proches. Il peut aussi s’agir de rendre hommage à des personnes qui vous ont aidé ou, à l’inverse, de dénoncer certaines pratiques.

En bref, le défi du témoignage est de rendre votre expérience individuelle universelle, pour que vos lecteurs puissent s’identifier et en tirer des enseignements.

L’auto-biographie : se raconter pour se faire du bien et pour inspirer les autres

On dit souvent qu’écrire aurait des bienfaits thérapeutiques. C’est tout particulièrement le cas de l’autobiographie. En vous racontant, vous réfléchissez sur vous, sur votre histoire et cela peut vous permettre d’avancer. En outre, pour peu que vous ayez connu des expériences atypiques ou vécu quelques aventures, les lecteurs pourront être au rendez-vous ! Réfléchissez en amont pour savoir si ce texte est fait uniquement pour vous ou pour être lu par le plus grand nombre : vous ne raconterez pas tout à fait les mêmes choses et pas de la même façon.

Vous pouvez également écrire un livre pour raconter transmettre votre histoire aux générations suivantes. C’est une entreprise ambitieuse mais passionnante, qui permettra aux membres de votre famille de mieux connaître votre histoire et la leur.

 

Les étapes clés de l’écriture d’un livre de témoignage

Vous êtes décidé à vous lancer mais vous ne savez pas par où commencer ? Librinova vous donne quelques conseils pour démarrer du bon pied.

Trouver le fil rouge de son histoire

Vous avez sans doute beaucoup de choses à raconter et il va falloir les ordonner. Vous pouvez choisir tout simplement un ordre chronologique pour raconter votre histoire, c’est souvent le plus simple. Mais n’oubliez pas qu’il vous faut également un fil directeur pour qu’il y ait une cohérence à votre récit. Ce fil, c’est le message que vous voulez transmettre, celui qui résume votre témoignage ou votre biographie et qui va irriguer tout votre texte.

En outre, si vous êtes stressé et ne savez pas par où commencer, sachez que vous n’êtes pas obligé d’écrire “dans l’ordre”, commencez par noter des anecdotes marquantes, les raconter, il sera temps ensuite de tout réorganiser !

 

Choisissez votre style

Préférez-vous parler de vous à la première ou à la troisième personne ?

Le “je” peut sembler égocentrique mais il est aussi plus naturel et vous aurez donc plus de facilités à écrire.

Le “il /elle”, en ajoutant de la neutralité, permet au lecteur de se plonger dans votre histoire et de s’identifier à vous, mais risque de mettre de la distance entre et vous et votre texte, et donc de lui faire perdre en puissance.

À vous de choisir l’option avec laquelle vous êtes la plus à l’aise !

Regroupez les informations dont vous avez besoin

Afin de raconter au mieux les événements, n’hésitez pas à aller interroger des personnes concernées pour confronter votre point de vue au leur ou éclaircir certains souvenirs. Vous pouvez aussi consulter vos archives personnelles pour faire le tri dans vos souvenirs : albums photos et journaux intimes pourront vous permettre de vous replonger dans votre état d’esprit de l’époque pour mieux le raconter.

À noter : vous allez probablement parler de personnes proches ou moins proches de vous. Assurez-vous de leur accord et, si possible, faites leur relire les passages les concernant pour éviter tout problème juridique. En effet, si vous publiez votre texte donnant leurs noms et qu’il s’avère qu’elles n’apprécient pas ce que vous avez écrit, vous vous exposez à des poursuites pour diffamation.
Si vous avez des choses peu agréables à raconter sur une personne, vous pouvez aussi décider de ne pas donner son vrai prénom ni son vrai nom afin qu’elle ne soit pas identifiable.

Pensez à votre lectorat

Si vous écrivez en vous adressant au plus grand nombre, et notamment à des lecteurs qui ne vous connaissent pas, pensez à eux :

  • Si vous parlez de sujets techniques (par exemple concernant votre vis professionnelle), évitez le jargon.
  • Certains détails sont importants pour vous, mais pas forcément passionnants pour les lecteurs. Sachez couper le superflu !
  • Travaillez la fluidité de votre texte pour qu’il ne soit pas simplement une suite d’anecdotes mais un texte construit et cohérent.
  • Faites-vous relire ! Un œil extérieur saura vous aider à corriger les fautes mais aussi à améliorer votre texte.

Ne laissez pas votre manuscrit dans un tiroir !

Enfin, une fois tout ce travail achevé, il serait dommage de vous arrêter là !

En fonction de vos envies, vous pouvez en imprimer quelques exemplaires pour vous et vos proches ou décider de le publier. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel aux services de Librinova.

 

Pour aller plus loin :

→ S’organiser dans son écriture : et si vous testiez le bullet journal ?

→ Comment s’organiser pour écrire un livre ?

→ Exercer sa plume en participant à un atelier d’écriture

1 commentaire

Publié par Laboureau : le 22 août 2019

Marin à 17 ans Algérie migrant en Australie Détective Privé Éleveur de Chèvres Cinéaste Peintre écrivain retraité etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo étoile

Tout sur
l’auto-édition