Témoignage de Nadia Gosselin, autrice et conseillère littéraire

Témoignage de Nadia Gosselin, autrice et conseillère littéraire
14/04/2021
Interviews

Pour poursuivre notre série sur les partenaires de Librinova, découvrez aujourd’hui Nadia Gosselin, autrice et fondatrice du Pigeon Décoiffé, une entreprise qui propose des prestations de conseil littéraire.  

En quoi consiste l’activité du Pigeon Décoiffé ? 

Le Pigeon Décoiffé a été fondé en 2012. C’est une entreprise de services-conseils littéraires spécialisée en évaluation de manuscrits. L’œil expert des lecteurs de l’équipe permet aux auteurs d’élaborer, d’achever et de peaufiner leurs manuscrits en vue de la publication. Notre spécialité est la fiction (roman, récit, nouvelle, conte, etc.), même si nous évaluons également d’autres types d’ouvrages (essai, ouvrage pratique, poésie, etc.).  

Lorsque vous analysez un texte, quels sont les éléments que vous regardez en priorité ? 

De manière générale, les commentaires et suggestions formulés lors de l’évaluation de manuscrit portent sur la structure du récit (pertinence et cohésion), l’intérêt de l’intrigue (enjeux et tension dramatique), les personnages (caractérisation et évolution), le style (originalité et cohérence), la qualité de l’écriture (orthographe, grammaire, syntaxe, vocabulaire, etc.) et toute autre considération pertinente qui permettent à l’auteur de peaufiner son ouvrage en vue d’une édition de qualité professionnelle. Bien sûr ces commentaires sont adaptés en fonction du genre littéraire du manuscrit concerné et des particularités de celui-ci.  

Selon vous quels sont les éléments clés à examiner au moment de retravailler son texte ? 

En priorité, il convient de supprimer tout ce qui est superflu (répétitions, redondances, etc.) et de procéder au besoin à quelques substitutions (ajustement des temps de verbes, enrichissement du vocabulaire – mots plus précis, synonymes, etc.)  

Ensuite, en se relisant, on pourra s’assurer d’avoir bien développé les idées, c’est-à-dire d’être allé au fond des choses, bref de ne laisser aucune question en suspens (à moins, bien sûr, de vouloir délibérément alimenter le suspense).  

Et finalement, il ne faut surtout pas craindre de remanier le texte, de trouver moyen de dire les choses de manière différente, originale, plus imagée, avec des tournures syntaxiques variées, etc. Par exemple, la structure sujet+verbe+complément peut devenir lassante lorsqu’elle est systématiquement employée. En variant la structure syntaxique des phrases, on peut moduler le rythme de la lecture et rendre celle-ci plus fluide et musicale. Tout le travail de réécriture doit avoir pour objectif de rendre la lecture agréable.  

À votre avis, quelles sont les 3 choses les plus importantes dans un manuscrit pour toucher des lecteurs ? 

Pour toucher les lecteurs, il faut savoir : 

  1. favoriser l’attachement aux personnages : sachez approfondir leur psychologie, leur attribuer des qualités et des défauts, des forces et des faiblesses ; bref rendez-les humains.  
  2. susciter l’empathie : ne vous contentez pas de mentionner que votre personnage est triste, montrez plutôt au lecteur comment la tristesse se manifeste chez lui ; don’t tell me, show it!  
  3. assurer la vraisemblance du récit : lorsque le récit perd en crédibilité, à cause d’éléments invraisemblables, le lecteur décroche de sa lecture et cette rupture est parfois irrécupérable. 

Est-ce que vous remarquez des différences ou des particularités d’écriture entre les manuscrits d’auteurs québécois et ceux des manuscrits français ?  

La différence se situe surtout au niveau du vocabulaire (expressions typiques), des thématiques et surtout… la grosseur des manuscrits! Les Québécois ont tendance à privilégier les manuscrits plus courts, alors les Européens semblent affectionner les pavés ! 

Un mot du partenariat avec Librinova ? 

C’est un plaisir de collaborer depuis plusieurs années avec Librinova. C’est une entreprise fondée par des femmes dynamiques nourrissant des rêves qui, tôt ou tard, deviennent réalité. J’ai de l’admiration pour cette belle énergie. D’ailleurs je cherche toujours à m’entourer de gens inspirants tant dans ma vie personnelle que professionnelle. Nous offrons des services complémentaires et c’est une collaboration professionnelle très enrichissante et stimulante.  

Vous souhaitez bénéficier de l’expertise de Nadia Gosselin pour améliorer votre texte ? Découvrez notre service de Diagnostic éditorial complet

 

Pour aller plus loin :

Comment apprendre à écrire ? Les astuces

Comment écrire de bons dialogues ?

Écrire un premier roman : les erreurs à ne pas commettre