Comment écrire un bon résumé de livre ?

Comment écrire un bon résumé de livre ?
24/05/2022
Conseils pour publier son livre
8 commentaires

« Rien de beau ne peut se résumer » écrivait Paul Valéry… et il avait tort ! Écrire un bon résumé de votre livre est non seulement possible mais aussi nécessaire si vous voulez convaincre les lecteurs d’aller plus loin et de l’acheter ! Avec la couverture, le titre et le prix, il est le quatrième élément clé de votre stratégie marketing d’auteur.

    En quelques titres:

  1. Prenez du recul sur votre texte
  2. Attisez la curiosité du lecteur dès le début du résumé
  3. Informez le lecteur sur le contenu de votre livre
  4. Résumé de livre : dites-en assez… mais pas trop !
  5. Les questions de forme pour écrire un bon résumé de livre

Prenez du recul sur votre texte

Une fois que vous aurez mis le point final de votre roman, ne vous lancez pas immédiatement dans la rédaction du résumé. Il est tentant de commencer tout de suite, l’histoire est encore fraîche dans votre tête. Mais vous aurez besoin de recul pour le rédiger sans en dire trop.

Votre premier objectif : sortir de votre peau d’auteur pour vous mettre dans celle de vos futurs lecteurs. En effet, pour être efficace, vous devez écrire votre résumé en vous mettant à la place de vos lecteurs. Pour cela, rangez votre manuscrit, oubliez-le pendant 48 heures et sortez vous promener ! C’est avec un regard neuf que vous aborderez ensuite la rédaction de votre résumé.

Attisez la curiosité du lecteur dès le début du résumé

Pourquoi les lecteurs lisent-ils les résumés ? Pour savoir si l’histoire du livre leur fait envie, si le style de l’auteur leur plaît et bien sûr, s’ils vont acheter le livre.

Soignez donc particulièrement le début de votre résumé, son accroche. La première ligne doit être percutante et donner envie de lire la suite. Les premiers mots doivent interpeller le lecteur, soit en le questionnant, soit en l’intriguant. Pour cela, oubliez les phrases à rallonge ou les phrases trop descriptives.

La solution : une citation issue de votre texte, une mise en contexte, l’introduction du personnage principal peuvent être de bonnes options.

Informez le lecteur sur le contenu de votre livre

Une fois qu’il a lu votre résumé, le lecteur doit savoir si le livre est susceptible de lui convenir. Il doit immédiatement identifier le type de livre dont il s’agit (thriller, aventure, roman d’amour…) pour connaître le ton et les émotions qu’il va lui procurer.

Ensuite, valorisez les atouts de votre livre, ses éléments distinctifs :  suspense, personnage troubles ou attachants, contexte original, ton humoristique…  Qu’est-ce qui rend votre roman unique et intéressant pour le lecteur ?

Pour rédiger un résumé de livre efficace, ne vous contentez pas de raconter, analysez. Indiquez au lecteur la fonction du livre (faire rire, émouvoir, faire peur…) ou le public auquel il est destiné (« un livre dans lequel toutes les femmes se reconnaîtront ») ou les références (« dans la lignée des polars d’Harlan Coben »)… Pour cela, vous pouvez utiliser les avis des lecteurs comme arguments de vente : si vous avez déjà eu des retours sur votre livre, par exemple de bêta-lecteurs, n’hésitez pas à en placer un ou deux à la fin de votre résumé.

Attention toutefois à ne pas faire de fausses promesses ! S’il n’y a pas de suspense dans le livre, pas la peine d’en inventer, il y a d’autres façons de donner envie aux lecteurs. De plus, vous allez décevoir leurs attentes et ils risquent de laisser de mauvais commentaires.

La tache vous semble ardue et vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez le service de rédaction de résumé de Librinova, un résumé rédigé par un professionnel pour être certain de ne pas commettre de faux-pas.

Résumé de livre : dites-en assez… mais pas trop !

C’est le difficile équilibre du résumé. Il doit en dire suffisamment sur votre livre, sans tout révéler au lecteur. Ménagez vos effets de surprise, mais ne soyez pas non plus trop mystérieux : vous risquez de rater votre cible.

Une bonne technique pour aller à l’essentiel est d’utiliser les 5 W du journaliste (ou en français : QQOQP). Le résumé doit répondre aux questions suivantes :

  • who/qui est le personnage principal (ou les personnages s’ils sont plusieurs) ;
  • what/quoi, c’est-à-dire quel est l’objet du livre ou la quête du personnage principal ;
  • where/où, dans quel univers, pays, région se déroule l’action ;
  • when/quand se déroule votre histoire ;
  • why/pourquoi, c’est-à-dire les enjeux liés à l’histoire.

Évidemment, un bon résumé va évoquer ces différents aspects de manière détournée, en mettant le lecteur dans l’ambiance. Pensez votre résumé comme si vous deviez le dire à quelqu’un dans un salon pour lui donner envie de lire votre livre.

Les questions de forme pour écrire un bon résumé de livre

Le résumé est un exercice de style très intéressant, mais aussi très utile. Le rédiger va vous aider à trouver les mots pour parler de votre livre de manière très simple. Gardez à l’esprit que vous devez être à la fois précis et concis.

  • Un bon résumé ne doit pas dépasser les 1000 caractères (ou 150 mots). Si vous avez envie d’en dire plus, dites-vous que le lecteur n’ira sans doute pas jusqu’au bout ! Même si votre intrigue et votre univers sont très riches, essayez d’effleurer seulement les enjeux principaux.
  • Supprimez sans pitié les phrases inutiles, les mots parasites, les tournures trop complexes. Elles alourdissent votre résumé sans rien lui apporter.
  • Soignez évidemment l’orthographe, la grammaire, le style. Si vous avez adopté un ton particulier dans votre livre, reprenez-le dans le résumé pour mettre tout de suite le lecteur dans l’ambiance.
  • Faites appel à l’émotion : si à l’issue du résumé, le lecteur a ri, a été ému ou a frissonné, c’est gagné !
  • N’oubliez pas de placer quelques mots-clés dans le résumé afin de faire sortir votre livre dans les recherches Internet.

Pour vous aider, essayez de lire des résumés des livres que vous avez aimés et repérez ce qui vous a accroché.

Un dernier conseil : faites plusieurs tentatives et n’hésitez pas à solliciter votre entourage pour avoir son avis, jusqu’à trouver le bon résumé !

N’ayez pas peur de « vendre » votre livre, à condition bien sûr de rester dans le vrai.
Enfin, n’oubliez pas de faire lire votre résumé à quelques personnes pour le tester et gardez en tête ces mots d’Eluard : « Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel. »