Prix littéraire Librinova : portrait de Sophie Astrabie, Présidente du Prix des étoiles 2022

Prix littéraire Librinova : portrait de Sophie Astrabie, Présidente du Prix des étoiles 2022
22/09/2022
Prix littéraires

Pour cette septième édition du Prix des étoiles, nous sommes très honorés d’avoir à nos côtés l’autrice Sophie Astrabie et François Coune, influenceur littéraire de renom. Autrice de 3 romans émouvants, Sophie Astrabie s’est d’abord faite connaître grâce à l’auto-édition avec Le Pacte d’Avril. Son succès la conduit à se faire publier par l’édition traditionnelle chez Albin Michel puis chez le Livre de Poche. En 2020 et 2022, ses deux autres romans La somme de nos vies et Les Bruits du souvenir convainquent Flammarion ainsi que quelques milliers de lecteurs. Pleine d’humour, elle est très présente sur son compte Instagram à partir duquel elle anime sa communauté de près de 30 000 abonnés. Elle succède ainsi à Melissa Da Costa en tant que marraine du Prix des étoiles.

Portrait d’une autrice au parcours plus qu’inspirant.

Quel est ton rapport à l’écriture et depuis quand écris-tu ?

C’est un rapport ambivalent. Je redoute d’écrire autant que j’en ai besoin. Écrire me fait souffrir parce que pour moi, c’est une chose difficile et parfois, je me trouve nulle. Mais quand j’arrive à ce que j’ai voulu faire, cela me procure beaucoup de plaisir. Je dis souvent que je préfère avoir écrit qu’écrire. Et c’est très vrai. Tant que je n’ai pas fini, je doute.

J’ai vraiment commencé à écrire en démissionnant de mon premier job avec l’objectif de me prouver que je pouvais faire quelque chose jusqu’au bout, toute seule. Je n’avais qu’une chose en tête : écrire un roman. Comme j’avais tout quitté et que j’étais au pied du mur, je n’avais plus le choix. Alors je l’ai fait.

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Elles sont multiples. Cela peut être des livres, des articles de journaux, des images, des textes, des interviews, des parcours de vie, des comptes Instagram même, tout un tas de choses diverses et variées qui allument chez moi une sorte de flamme. Je pense que c’est important d’avoir cette connaissance de ce qui nous touche et nous donne envie de créer. Mais aussi d’aller les chercher, en permanence. Dès que je découvre une nouvelle source d’inspiration je m’empresse de la noter pour m’y réfugier les jours de panne. Il suffit d’une phrase vraiment, une phrase que je peux « admirer » et qui me donne envie de faire, moi aussi. De réussir l’exploit de LA phrase. On peut écrire un livre pour une phrase. Par exemple, Les Bruits du souvenir, je voulais à tout prix écrire « ce qu’elle aime le plus dans le vin, c’est la décision d’ouvrir une bouteille ». Voilà 400 pages pour une phrase de 15 mots ! 🤪

Peux-tu nous raconter ton parcours d’écrivaine ? Comment as-tu trouvé un éditeur ?

Quand j’ai eu fini l’écriture de mon manuscrit du Pacte d’Avril, je l’ai fait lire autour de moi en demandant que l’on me dise ce qui n’allait pas. Alors on m’a dit tout ce qui n’allait pas et ça m’a découragée. Je l’ai donc rangé dans un tiroir, j’ai retrouvé un travail et la vie a repris. Sauf qu’au bout de plusieurs mois, je me suis fait licencier et ça a été un coup de massue. Une grande période de doutes aussi. Mon copain m’a alors suggéré de le mettre en auto-édition, une solution à la peur de me confronter aux maisons d’édition. Cela a fonctionné et j’ai été contactée par des éditeurs.

Pourquoi avoir accepté de présider le jury du Prix des étoiles Librinova ?

Je trouve que c’est un honneur, déjà ! Et puis changer de point de vue, lire les manuscrits de ceux qui sont à la place que j’occupais il y a 6 ans, c’est une jolie boucle de la vie. Je reçois beaucoup de demandes de lecture de manuscrits sur Instagram et je ne peux malheureusement pas y répondre favorablement. Ce sera l’occasion pour moi de prendre ce temps.

Quel conseil pourrais-tu donner à tous ceux qui n’osent pas faire le grand saut et publier leur manuscrit ?

Le plus dur est fait ! L’écriture ! Je garde souvent en tête que les auteurs connus aujourd’hui, n’ont souvent eu du succès qu’à partir de leur 5ème ou de leur 8ème roman. C’est le cas il me semble pour Delphine de Vigan et David Foenkinos. Pourtant, aujourd’hui, ces précédents romans marchent et sont aimés par la critique. Il faut donner sa chance à chacun de nos écrits car le « succès » est très subjectif.

Qu’attends-tu de tes lectures et de cette expérience ?

Je ne sais pas trop. D’être surprise justement. C’est toujours un plaisir de découvrir les choses… Ce sera l’occasion de découvrir dans le domaine que j’aime le plus : les livres.

 

Comment intégrer la sélection du Prix des étoiles Librinova 2022 ?

Une seule consigne : soumettre votre livre sur librinova.com avant le 30 novembre 2022 !

Parmi toutes les publications reçues entre le 1er décembre 2021 et le 30 novembre 2022, le jury primera une dizaine d’ouvrages, considérés comme les plus prometteurs de l’année. Littérature générale, émotions, imaginaire, noir & suspense, jeune public, récits de vie, savoirs & vie pratique : tous les genres seront récompensés !

tenter votre chance