La Jeune fille de Chtouka

de Aurélie Boussard

  14 Commentaires  

La Jeune fille de Chtouka

Il y a ceux qui choisissent, ceux qui croient choisir et ceux qui subissent. Assia, petite marocaine de la campagne élevée par sa tante, ne débute pas bien dans la vie. Confrontée à l’abandon et à la pauvreté, elle est projetée bien trop tôt dans le monde des adultes. Sa famille l’envoie travailler à ...

En lire plus

Il y a ceux qui choisissent, ceux qui croient choisir et ceux qui subissent. Assia, petite marocaine de la campagne élevée par sa tante, ne débute pas bien dans la vie. Confrontée à l’abandon et à la pauvreté, elle est projetée bien trop tôt dans le monde des adultes. Sa famille l’envoie travailler à Casablanca alors qu’elle n’a que quinze ans. À travers son parcours éprouvant, nous vivons avec elle la difficulté d’être une femme au Maroc, ajoutée à celle d’être pauvre dans un pays où les inégalités sociales sont flagrantes. Et que dire de l’amour ? Aimer librement et décider de sa vie y sont des combats souvent perdus d’avance. Assia, elle, porte en elle une arme imparable, l’espoir.

(−) Réduire
14 Commentaires

Publié par galliane-le-saint : le 17/02/2020

La plume de l’auteur nous fait ressentir chaque émotion; la peur, l’angoisse, la solitude mais aussi la joie, l’espoir et l’amour. On vit en même temps qu’Assia. On suit son combat pour s’en sortir et son premier grand amour. L’écriture est très fluide et il n’y a aucune longueur. J’aurai même aimé que l’histoire continue car je m’étais beaucoup attachée aux personnages ! J’ai aussi trouvé que ce livre avait une très belle morale ! Rien n’est impossible quand on s’en donne les moyens et même si il y a des moments très difficiles il faut savoir attraper la main des personnes qui nous la tende. Le livre est rempli d’espoir, d’amour et fait réfléchir de par le cadre dans lequel se passe l’histoire. C’est donc encore une fois un coup de coeur !

Publié par kezia-teko : le 23/02/2020

Pour moi ce roman est un diamant, effectivement il est beau et pure ayant bien sûr un soupçon de romantisme. Je trouve sincèrement l’auteure douée. Je l’encourage à continuer de nous faire voyager et rêver. Merci de partager avec nous cette nouvelle histoire délicatement écrite.

Publié par nora-bauer : le 01/03/2020

Un magnifique roman à lire absolument! L'auteure nous fait découvrir plusieurs facettes de la culture marocaine tant par la description des paysages, des personnages, des saveurs mais aborde également les tabous et les interdits tels que l'amour, le sexe et les relations hors mariage. Nous vivons avec Assia un tourbillon d'émotions. Son courage face aux inégalités entre hommes et femmes, sa résilience de surmonter les obstacles, ses rêves et ses espoirs tant pour elle que pour les générations futures. Cette splendide Assia révèle un beau message aux jeunes filles musulmanes: Le droit d'aimer en toute liberté.

Publié par catherine-dufau : le 07/04/2020

Croire en ses rêves • Dans ce très joli roman écrit à la première personne, @aurelieboussardauteure raconte d'une plume enlevée et fluide, la vie d'Assia. Petite marocaine orpheline de mère, élevée dans le petit village de Chtouka par une tante peu aimante, elle est envoyée à la ville pour travailler dès ses 14 ans. Au Maroc, où les différences sociales sont très marquées, la liberté des femmes encore très restreinte, il ne fait pas bon être née en bas de l'échelle sociale et la route sera longue avant qu'Assia puisse à force de travail, de courage, de ténacité et aussi grâce à des rencontres bienveillantes, accéder à une certaine éducation et à une vie meilleure. Dans son village, elle avait rencontré un jeune homme, Samir, dont elle s'était éprise. Mais dans ce pays, les rapports homme femme sont compliqués par la culture, la religion, la société ... La liberté de choisir reste encore une utopie , plus encore s'il y a une disparité sociale... • Un très joli portrait de femme, dont on suit l'évolution avec empathie, accablement parfois devant le poids et l'archaïsme de cette société, soulagement quand enfin des jours meilleurs arrivent...J'ai pris beaucoup de plaisir avec ce roman et ses personnages attachants, à commencer par Assia, intelligente, fine, lucide, qui ne perdra jamais de vue ses rêves, admirable de force morale et de ténacité...

Publié par hanaa-hugot : le 08/04/2020

Je n'ai pas de mots pour décrire ma journée. Plongée dans la lecture de ce deuxième chef d'œuvre. Je te lis avec passion. Tjrs aussi captivants, tes romans se lisent d'une traite, j'en oubli le tps. J'avoue m'être identifiée dans certains passages, dans cette société marocaine. Merci de nous emporter et de nous faire rêver. Un pur régal. J'attends ton 3ème avec impatience mais surtout ta sortie de l'ombre à la lumière. Pour devenir l'auteur connue et reconnue que tu mérites.

Publié par dosamuse-dosamuse : le 17/04/2020

Une histoire douce, émouvante, drôle, parfois dure voire injuste. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre l'interaction de ces personnages venant de mondes qui se côtoient mais ne se voient pas. Je me suis laissée prendre par la quête d'amour d'Assia, moi qui suis assez peu sensible aux romances. J'avais peur en commençant le livre de lire une suite de clichés sur la condition de la femme maghrébine et son impossible émancipation mais rien de tout ça. J'ai trouvé ce roman réaliste, frais et sa lecture très agréable (Extrait de ma bookreview écrite par moi-même sur mon compte instagram Dosamuse)

Publié par marie-heckmann : le 20/04/2020

Jai adoré cettz lecture qui m'a fait voyagé au Maroc sur les pas d Assia. Jeune fille devenant femme au cours du roman on suit son cheminement intérieur et on la voit evoluer. L ecriture est bellz, simple, et jai oscillé entre larmes et rires

Publié par aurelie-gabriele : le 08/06/2020

Un livre qui vous fait passer un excellent moment. Les pages se lisent et se tournent très facilement. On est plongé dans l’histoire et on veut en connaître la fin. J’aime l’écriture d’Aurelie Boussard qui nous parle dans ce 2eme ouvrage de problématiques auxquelles sont confrontées encore beaucoup de femmes de notre époque. Un sujet sensible mais bien écrit, inspiré d’une histoire vraie. Une réussite, je le conseille !

Publié par laurence-docquier : le 18/06/2020

Assia, quatorze ans, vit avec la famille de sa tante à Chtouka dans la campagne marocaine. Elle ne va pas à l’école car elle doit travailler pour payer son gite et son couvert. Un jour, elle est envoyée à la ville comme « bonne » dans une famille bourgeoise. Elle emporte avec elle le souvenir de Samir, jeune homme doux et délicat venu passer quelques mois dans l’épicerie de son oncle. Dès le début, j’ai été emportée par la vie et le destin d’Assia. À travers ce personnage ultra attachant, on est confronté aux réalités des traditions dans un pays où la femme a encore beaucoup de difficultés à se faire une place. Assia est forte et va se construire une vie remplie d’espoir, de mains qui se tendent, de ténacité mais aussi de solitude et de renoncement sans pourtant jamais oublier ses rêves. Ce roman est une petite pépite qui m’a émue et je vous le conseille vivement.

Publié par beatrice-champod : le 22/06/2020

Ici, l'autrice Aurélie Boussard s'inspire de la vie de sa nounou pour nous conter l'histoire d'Assia, jeune fille de la campagne marocaine qui va se retrouver propulsée dans l'immensité de la ville de Casablanca. Cette histoire est surtout prétexte à évoquer la question cruciale de la condition des femmes dans la société marocaine et c'est pour moi amplement réussi ! Elle pose aussi sur le tapis le sujet des inégalités sociales (entre marocains mais aussi entre marocains et expatriés occidentaux). Et puis il y a l'amour, l'amour interdit, l'amour et le sexe, l'amour choisi, les mariages forcés... . La plume poétique permet de toucher le lecteur en plein cœur et questionne avec beaucoup de justesse. . J'ai particulièrement été emportée car le Maroc est mon pays de cœur : j'ai eu la chance d'y aller à plusieurs reprises, et la première fois, j'avais 11 ans : je vous jure que ça marque pour la vie. J'aime ce pays malgré ses nombreux défauts, et ce roman m'a rappelé des souvenirs très émouvants. . Merci à l'autrice d'avoir pris sa plume pour écrire cette si belle histoire.

Publié par alexandra-pare : le 04/07/2020

Assia est une une jeune fille qui a été élevée par sa tante et sa grand-mère et qui vit a Chtouka dans la campagne marocaine. Sa famille ayant besoin d’argent, Assia est envoyée à Casablanca pour y travailler en tant que bonne à tout faire dans une riche famille. Quitter son village pour la grande ville est aussi l’occasion pour la jeune fille de revoir le doux Samir, rencontré lors du passage du jeune homme à Chtouka. J’ai beaucoup aimé ce roman qui nous raconte la vie d’Assia qui est portée par les choix qu’on lui impose entre devoir familial et tradition, et des difficultés rencontrées dans sa relation avec Samir à cause du milieu social d’où elle vient. Le personnage d’Assia est particulièrement attachant et j’ai aimé voir son évolution passant de soumise et obéissante à une femme qui s’affirme et qui concrétisera ses rêves. Porte par une écriture fluide et rythmée, ce roman dépeint la condition féminine et les inégalités sociales dans la société marocaine d’aujourd’hui, mais il relate aussi des petits hasards de la vie qui nous permettent de rencontrer certaines personnes qui changeront notre vie.

Publié par des_livres_a_la_plume : le 08/08/2020

La jeune fille de Chtouka. C’est l’histoire des responsabilités et de la lucidité avant l’âge. Assia, 14 ans, vit dans un petit village du Maroc avec sa grand-mère, son oncle, sa tante et leurs cinq enfants. C’est une fillette qui n’a jamais pu aller à l’école, qui s’occupe de la maison et des petits, mais qu’on décide un jour d’envoyer à la ville pour rapporter de l’argent. C’est une histoire d’amour, celle de toute une vie, belle, pure et forte, qu’on n’oublie jamais et pourtant rendue impossible par le poids de la famille, de la société et de la religion. Car la jeune femme découvre l’amour dans un pays où le cœur n’a aucune voix sur le chapitre. C’est une histoire de liberté dans un monde marqué par les traditions et les inégalités. La jeune fille de Chtouka subit parfois, doit se cacher et renoncer momentanément à ses envies et ses rêves. Elle est partagée entre les injonctions de la société et son cœur, sa flamme intérieure. C’est l’histoire du roseau qui plie mais ne rompt jamais. Car Assia est une battante qui ne baisse jamais les bras malgré les coups, les injustices, les épreuves et les abandons, dans cet étrange monde où on lui demande seulement de se taire. Une femme dont le courage et la résilience forcent le respect. C’est une histoire sur les choix, un roman empreint d’espoir et d’émotions, un récit touchant qui nous invite à ouvrir les yeux et à décider de notre chemin. Une très belle découverte.

Publié par debichette-labibliotheque : le 13/08/2020

Assia est une jeune Marocaine élevée dans la campagne par sa tante. Sa vie n'est pas simple entre la pauvreté et l'abandon de ses parents. Sa tante l'envoi vivre à Casablanca lorsqu'elle a 15 ans pour qu'elle puisse ramener de l'argent à la famille. Mais elle ne sait ni lire et écrire et travaille donc comme bonne. Elle réalise que depuis son enfance il y a beaucoup d'injustice dans son pays. A Casablanca elle retrouve Samir, mais malgré leur amour ils ne peuvent pas être ensemble. C'est une très belle histoire de vie. J'ai aimé lire le destin d'Assia dans son pays qui a beaucoup de tradition. Elle dénonce la place de la femme dans ce pays et le peu d'espoir d'évolution. Assia est une femme remarquable, courageuse et qui garde toujours espoir. Elle est très attachante et son histoire est très touchante. Grâce à ses rencontre et à l'amitié elle va se construire une vie et va tout faire pour que sa fille puisse choisir la sienne. C'est un très beau récit plein d'espoir, émouvant et tendre. Je vous le conseille.

Publié par morgane-marchand : le 19/08/2020

J'ai beaucoup aimé cette lecture. Dans son dernier roman l'auteure nous fait voyager au Maroc avec Assia, une jeune femme pleine d'ambition, tiraillée entre les traditions et l'envie de s'émanciper. Différents sujets sont abordés, comme celui du travail mais aussi de l'amour. A travers son histoire, Assia nous délivre un message fort et tendre à la fois. Nous la voyons évoluer au fur et à mesure des années, au fur et à mesure de ses rencontres. Une histoire moderne et touchante, je me suis directement attachée à Assia. Bravo Aurélie pour ce beau voyage.

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.