Passez donc par l'entrée des artistes


De Aurélie Dye-Pellisson

Tandis que Talya s'apprête à faire ses premières armes en tant que professeure de Lettres à Aix en Provence, sa soeur Axelle, bien décidée à briller lors de son stage à la commission européenne, s'envole pour Bruxelles. Nous sommes début septembre. Les deux jeunes femmes ont un avenir radieux devant elles. C'est du moins ce qu'elles croient ou s'efforcent de croire. Mais la vie regorge bien souvent de multiples surprises, et pas toujours de celles que l'on attendait. C'est aussi ce que découvriront malgré elles Anne, leur cousine, et Déborah, la meilleure amie de Talya. Toutes les quatre vont devoir faire face à leurs choix, trouver des ressources et le courage de se battre. C'est à ce prix qu'elles deviendront actrices de leur vie. Parfois, il faut oser: écouter ce qui nous fait vibrer, se lancer dans une entreprise apparemment "folle"... Oser vivre, oser aimer, oser s'affranchir du regard des autres. "Passez donc par l'entrée des artistes" vous invite à suivre le parcours de ces héroïnes d'aujourd'hui, à vivre, à rêver avec elles, et à votre tour, à prendre les commandes de votre existence.
Télécharger un extrait
Livre numérique
9,99€
Publié le : 05/09/2019
ISBN : 9791026240150
Formats : PDF - EPub - MobiPocket
Livre papier
16,90€
Publié le : 05/09/2019
ISBN : 9791026240471
Formats : Broché - 140x216
Pages : 348

Aurélie Dye-Pellisson


Aurélie Dye-Pellisson est née et a grandi dans les Hautes-Alpes. Passionnée par les livres et l'écriture, elle s'oriente tout naturellement vers un Bac littéraire avant d'entrer en classe préparatoire à Grenoble puis de poursuivre ses études de Lettres modernes et de chinois à l'université d'Aix-en Provence. Professeure de Lettres depuis près de quinze ans, Aurélie vit toujours dans le Sud de la France, près de St Rémy de Provence. Poursuivant sa vocation de "passeuse" de livres auprès de ses élèves, elle a décidé de se partager son autre passion, celle de l'écriture, en publiant "Passez donc par l'entrée des artistes".