Un peu plus tard après le crime

de Béatrice Laug

  1 Commentaires  

Un peu plus tard après le crime

« Tu n'avais pas vraiment conscience en reprenant connaissance... »

« Le plus noir des contes celui de la honte »

« Vous pardonner ? Je ne sais encore »

« Mes tourments qui se lassent et s'immolent peu à peu »

...

En lire plus

« Tu n'avais pas vraiment conscience en reprenant connaissance... »

« Le plus noir des contes celui de la honte »

« Vous pardonner ? Je ne sais encore »

« Mes tourments qui se lassent et s'immolent peu à peu »

« Tu ne savais pas, Papa »

« Alors qui donc serais-je si... ? »


Une« autopsy » d'un viol en quelques poésies.

Troublant témoignage de ce qui reste d'irréparable quarante ans plus tard, où souvenirs et cauchemars, hontes et peurs, viennent sans cesse écorcher une si belle envie de vivre !


Textes,dessins, photographies, musique : Béatrice LAUG

(−) Réduire

1 Commentaire

Publié par francois-paul : le 22/08/2018

Bonjour. Voici une œuvre forte, narrée avec tact tout en gardant une distance; comme de la dignité. Les questionnements et conséquences sont nombreux mais restent à l'appréciation du lecteur. On aimerait en savoir plus sur ce sujet mais une deuxième lecture sera déjà nécessaire. Un sacré courage de la part de l'auteure pour ce récit hors normes.

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com