Les conjurés de décembre

de Béatrice Nicodème

  1 Commentaires  

Les conjurés de décembre

Digne, Basses-Alpes, automne 1851.
Il n’y a désormais plus guère que les naïfs pour douter encore des intentions du président Louis Napoléon : tenter le coup d’État qui le maintiendra au pouvoir en dépit de la Constitution. Dans les Basses-Alpes comme dans tout le Sud de la France, nombreux sont ceux ...

En lire plus

Digne, Basses-Alpes, automne 1851.
Il n’y a désormais plus guère que les naïfs pour douter encore des intentions du président Louis Napoléon : tenter le coup d’État qui le maintiendra au pouvoir en dépit de la Constitution. Dans les Basses-Alpes comme dans tout le Sud de la France, nombreux sont ceux qui sont prêts à tout pour empêcher cette ignominie.
César Sandrelli, un jeune républicain idéaliste, est de ceux-là. Mais sa position est pour le moins inconfortable. Employé chez un notaire qui déteste les « rouges », en même temps que fou amoureux d’Adèle, la fille du notaire… Rêvant tout à la fois de monter à Paris pour apprendre la peinture, et de rester à Digne pour ne pas s’éloigner d’Adèle… Et bientôt soupçonné par certains de ses amis de les avoir trahis, et suspect idéal puisque fils d’immigré italien…
Alors qu’il se trouve dans une situation désespérée, le coup de tonnerre éclate : à Paris, ce qu’on redoutait s’est produit. En quelques heures, tous les départements du Sud se soulèvent. Des colonnes insurrectionnelles se forment, affluent vers Digne, une lutte sans merci s’engage. Que vont signifier pour César  ces terribles événements ? Sa perte irrémédiable, ou l’espoir d’un nouveau départ ?

(−) Réduire

1 Commentaire

Publié par drome_provencale : le 20/01/2019

Je ne suis généralement pas très attirée par les romans historiques. On a souvent l’impression que l’auteur veut glisser à tout prix tout ce qu’il a appris sur l’époque à laquelle se déroule l’action. J’ai lu celui-ci car j’aime énormément les Alpes de Haute-Provence. J’avais envie de retrouver l’atmosphère de cette région magnifique et de replonger dans l’histoire de ses habitants. J’ai été comblée ! Non seulement j’ai retrouvé l’atmosphère si particulière de ces contrées montagneuses, riantes en été et rudes en hiver, mais j’ai découvert une période qu’on n’évoque pas souvent dans les romans, celle du coup d’État de Napoléon III. De courts chapitres historiques permettent d’en suivre la préparation et le déroulement sans que ce soit pesant ni trop didactique. Mais ce n’est que le cadre de l’intrigue, palpitante à souhait, avec trahisons, manipulations et meurtres. L’auteure nous balade sans que jamais on ne puisse deviner ce qui se trame, la révélation finale est un choc. Et quelle jolie plume ! Je me suis régalée.

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com