Distorsion

de Benoîte Raux

  9 Commentaires  

Distorsion

Flora, Natacha et Doriane.

Le destin croisé de trois femmes à la recherche du sens de l'existence.

 

Flora, exigeante, questionne sans cesse la vie sans pour autant en changer. 

Natacha ne veut vivre que pour le don de soi, au service des autres. 

Doriane s ...

En lire plus

Flora, Natacha et Doriane.

Le destin croisé de trois femmes à la recherche du sens de l'existence.

 

Flora, exigeante, questionne sans cesse la vie sans pour autant en changer. 

Natacha ne veut vivre que pour le don de soi, au service des autres. 

Doriane subit, naïve et consentante, un amour trouble avec Fran, un homme marié.

 

Leur vie va basculer un soir de novembre, à la terrasse d’un café parisien. Confrontées à des tueurs sanguinaires, chacune aura une attitude différente face à l’agression. 

Est-ce le hasard qui a amené ces trois femmes sous les balles des assassins ou la succession de choix qui rythme leur parcours?

(−) Réduire
9 Commentaires

Publié par e0rl08 : le 03/07/2016

Après lecture d'extraits prometteurs, l'envie de lire l'oeuvre imprimée..car c'est sa plus belle destinée

Publié par qbh7g6 : le 03/07/2016

Benoîte. J'ai dévoré ton histoire ! Le début est un peu lent mais les pages de couples sont très sensibles, vivantes et sexy ! Tout est réussi dans le noeud que tu serres autour des personnages. La scène du Carillon est ultra-réaliste, tout en étant exempte de tout pathos. Enfin, certains poèmes sont réellement brillants ! bravo donc !

Publié par aepg32 : le 04/07/2016

Désir, violence, narcissisme, mensonges, quête de soi, vérité... De la poésie, un peu de politique fiction, des sentiments, de la réflexion ... Tout les ingrédients sont là ! Un roman pas banal du tout ! On le termine avec le sentiment d'avoir passé un moment très plaisant à cogiter ! Une lecture recommandée pour cet été !!!!

Publié par t0o697 : le 02/10/2016

Au travers du parcours de 3 femmes ce livre nous pousse à nous interroger sur le sens de l'existence que l'on mène, la vie moderne, les apparences, la peur... Un roman fin et intelligent qui se lit d'une traite.

Publié par qbye3a : le 28/10/2016

Distorsion raconte le parcours de trois femmes qui se connaissent et s’apprécient, trois femmes à la recherche du sens de l’existence. Le 13 novembre 2015, elles se retrouvent, en terrasse, à Paris, et servent de cible aux tueurs de Daesh. Le premier roman de Benoîte Raux est assez éloigné de mon univers littéraire, l’auteure définit elle-même son œuvre comme un flash existentiel et, en tant que lecteur fainéant, j’ai dû faire un effort de réflexion que je ne regrette pas. Le récit, jalonné de poèmes mélancoliques, dévie sans cesse de sa structure romanesque pour s’aventurer vers l’essai philosophique chapeauté par des parrains célèbres comme Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre ou d’autres moins connus du grand public comme Noam Chomsky et René Girard. Le destin de Flora, l’héroïne principale de Distorsion, est constamment influencé par ses maîtres à penser avec, en première ligne, Sartre et son fameux L’existence précède l’essence. Exemple parfait d’une génération brillante à l’esprit éclairé, Flora débarque dans la vie professionnelle avec ses diplômes mais aussi ses incertitudes. Dès le premier chapitre, au style enlevé et souvent acerbe, le lecteur comprend que Flora ne se coule pas dans le moule, l’incertitude se transforme très vite en insatisfaction. Cette vie banalisée, remplie d’objets manufacturés sans âme et de collègues de travail sans chaleur, n’est pas faite pour elle. Le doute est aussi présent au moment de construire une relation durable avec l’homme qu’elle aime. Pour Flora rien n’est écrit d’avance, elle veut agir et influer sur un destin que personne ne trace pour elle, surtout pas un dieu aussi inutile qu’hypothétique. Pour Natacha la vie ne mérite d’être vécue que pour le don de soi, au service des autres. Pour Doriane c’est l’accomplissement d’un amour exclusif qui rythme chaque seconde de son existence. Chacune aura une attitude différente face à l’agression, conforme à chaque philosophie de vie : Flora tourne le dos aux fous de Dieu, Natacha se sacrifie en sauvant son amie et Doriane va au-devant de la mort avec l’élégante tristesse d’Emma Bovary. Est-ce le hasard qui a amené ces trois femmes sous les balles des assassins ou une succession de choix assumés jusqu’au bout ? La question reste en suspens et Benoîte Raux nous convoque, avec talent, pour essayer d’y répondre.

Publié par 9ong6w : le 24/12/2016

Une histoire à laquelle on adhère immédiatement, une belle écriture, fine, un regard pertinent, un tricotage subtil entre la réalité des évènements d'actualités et le fantasme de la fiction, un support permanent de réflexion, une projection incroyablement crédible. Un livre qui donne l'impression de devenir intelligent. J'ai adoré, et à peine terminée sa lecture, je suis prêt à le lire à nouveau tellement les personnages et l'ambiance m'ont séduits. Ses poèmes sont également superbes. Vivement les prochains livres. Bravo à Benoite Raux qui va je l'espère frôler les cimes du succès, car elle saura rester elle-même. B. VIMOND

Publié par jl0cqu : le 27/03/2017

Une écriture fine, travaillée, fluide qui m'a transportée dans le destin de ces 3 femmes où se succèdent tragédie du quotidien et des évènements. J'ai beaucoup apprécié le côté "dystopique" de l'après 13 novembre et les conséquences que cela engendre sur nos survivantes écorchées. Au-delà de la trame fictionnelle, j'ai beaucoup aimé ce regard pertinent, la réflexion permanent sur le "pourquoi" les personnages agissent ainsi, et finalement, pourquoi nous-mêmes dans nos vies agissons comme tel (l'intrusion grandissante des réseaux sociaux, notamment) Une belle plume et de grandes connaissances distillées avec parcimonie au fil des pages, sans que ça ne devienne indigeste, bien au contraire. J'ai vécu un beau moment de lecture (et été "déçue" que la fin arrive si vite).

Publié par matman : le 18/04/2017

Roman d'une écriture fine, travaillée, fluide qui m'a transporté à travers le destin de ces 3 femmes où se succèdent tragédie du quotidien et tragédie des évènements. J'ai beaucoup apprécié le côté "dystopique" de l'après 13 novembre et les conséquences que cela engendre sur nos survivantes écorchées. Au-delà de la trame fictionnelle, l'histoire nous offre un regard pertinent, une réflexion permanente sur le "pourquoi" les personnages agissent ainsi, et finalement, pourquoi nous-même dans nos vies agissont comme tel. En conclusion, une belle plume et un bel instant de lecture.

Publié par eric72 : le 29/10/2019

Trois portraits de femme, des trajectoires différentes, et pourtant, un même drame. De telles femmes, on peut en connaître dans notre entourage, on peut même s'identifier à elles. Leurs craintes, leurs interrogations, leurs parcours, sont autant de choses qui peuvent nous ramener à notre propre histoire. Cet événement dramatique s'avère être une source de remise en question. Côtoyer la mort, c'est forcément un bouleversement, ça laisse des traces. Lorsque tout bascule, revoir ses priorités peut être essentiel pour renouer avec la vie. Le monde dépeint dans Distorsion semble très proche du nôtre, donnant à réfléchir sur notre société individualiste. L'auteur pointe du doigt ses travers avec une grande justesse. Les relations humaines, leur complexité, leur force et leur fragilité ne sont pas en reste et sont largement mises en avant à travers ces différents parcours. Tous ces éléments, porteurs de réflexion, constituent un récit touchant et réaliste qui ne laisse pas le lecteur indifférent.

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.