La Métamorphose des esclaves

Un chemin vers l'eutropie

de Bernard Hofmann

  0 Commentaires  

La Métamorphose des esclaves

La théorie du Big Bang suppose que notre Univers est en expansion.

Partant du principe que le Dieu originel s’est dispersé, cet essai développe l'idée que l’Homme accompagne cet éclatement mais aussi, en se construisant collectivement, reconstitue le Dieu primitif.

La démonstration emprunte, ...

En lire plus

La théorie du Big Bang suppose que notre Univers est en expansion.

Partant du principe que le Dieu originel s’est dispersé, cet essai développe l'idée que l’Homme accompagne cet éclatement mais aussi, en se construisant collectivement, reconstitue le Dieu primitif.

La démonstration emprunte, paradoxalement, aux schémas décrits par les religions alors que leurs formulations sont elles-mêmes critiquées.

Au départ esclave de la nature et de la sélection naturelle, l’Homme s'autonomise progressivement pour se libérer de son berceau terrestre. Cette autonomie le transforme constamment grâce à son intelligence et sa capacité de reproduction, en bénéficiant de la diversité exceptionnelle de son environnement naturel.

Son autonomie l’éloigne donc de sa nature terrestre.

Tous ces facteurs le conduisent à abandonner les théories religieuses pour construire ou reconstruire collectivement le Dieu éclaté…

Par la métamorphose des esclaves et pour accéder à l’eutropie.                                                                                                                                             

(−) Réduire
0 Commentaire
Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.