Paul Manacoeur

de Bertrand Le Chatain

  4 Commentaires  

Paul Manacoeur

Paris, février 2018

Paul Manacœur – ancien ministre bardé de diplômes et de décorations, patriarche respecté de sa famille – semble avoir tout réussi.
Mais deux mots, murmurés avec peine à sa petite-fille Juliette, suffiront à dynamiter ...

En lire plus

Paris, février 2018

Paul Manacœur – ancien ministre bardé de diplômes et de décorations, patriarche respecté de sa famille – semble avoir tout réussi.
Mais deux mots, murmurés avec peine à sa petite-fille Juliette, suffiront à dynamiter cette image lisse et austère, si soigneusement entretenue. Deux mots, dont le prénom d’une femme que personne ne connaît...
Qui est donc cette mystérieuse personne ? Quel a été son impact sur la vie de Paul ?
Et pourquoi ce secret ?

Paris, octobre 1962

Jeune fonctionnaire prometteur, Paul Manacœur débute sa carrière à Matignon, en tant que "plume" du Premier ministre. Au cœur du pouvoir, il y fréquente les grandes figures de la République, de Georges Pompidou au jeune Jacques Chirac.
Il y fait bientôt une autre rencontre, à laquelle rien ne l’a préparé.
Que s’est-il donc passé entre ces deux dates ? Quelle a vraiment été la vie de Paul Manacœur ?
Surmontant ses peurs, Juliette va mener une enquête qui la mènera dans les coulisses de l’État aux débuts de la Ve République, pour percer ce mystère : qui était vraiment Paul Manacœur ?

Plongez dans ce roman palpitant, entre amour passionnel, politique et secrets de famille.

« Un récit passionnant, où des personnages attachants composent une histoire troublante, dans une fiction très librement inspirée par Georges Pompidou... Paul Manacoeur restitue fidèlement l'atmosphère du cabinet du Premier ministre de l’époque. » Bernard Esambert, conseiller industriel auprès de Georges Pompidou entre 1967 et 1974

(−) Réduire
4 Commentaires

Publié par patrice-drapeau-1 : le 24/02/2020

On se laisse prendre dans cette enquête sur des personnages attachants et singuliers. Malgré le « pavé », j’ai lu le roman en deux jours. L’ intervention de personnages historiques est réussie selon mes critères ainsi que la « reconstitution » du début des années « soixante » . Et j’ai adoré l’histoire. Très bon premier roman. Je recommande.

Publié par remi-ml : le 31/03/2020

Une histoire d'amour hors norme au cœur du fonctionnement de l'Etat. Original, palpitant. Un premier roman à dévorer sans modération. Bravo !

Publié par patricia-baradeau : le 17/04/2020

Je viens de terminer votre livre. C’est une belle réussite si tant est que mes capacités littéraires m’autorisent à émettre un avis. Histoire émouvante et captivante entre amour, blessure et fragilité psychologique. Un grand merci pour ce moment de lecture

Publié par estelle-akaishi : le 18/11/2020

Des centaines de pages pour entretenir artificiellement une "enquête familiale" de la part d'une jeune femme à propos de son grand-père, qui aboutit à la découverte du manuscrit que ce dernier avait écrit de toute façon pour elle et l'avait laissé dans son appartement à l'intention... c'est ennuyeux. Surtout quand le manuscrit révèle une bluette qui n'a rien de crédible : 50 ans avant de reprendre contact n'auraient donc aucune incidence sur les sentiments de deux anciens amants ? Dans les chansonnettes où amour rime avec toujours, oui, mais dans le récit d'une vie, même romancée... il manque une "petite" part de psychologie (et de capacité d'empathie de la part de l'auteur ?). Cette boursouflure se retrouve dans le fait d'ancrer l'histoire dans la France "d'en haut" en attribuant à un certain nombre de personnes réelles des propos qu'elle n'auraient forcément tenus (Mr Lancelot a-t-il été consulté avant d'apparaître sous un jour aussi bienveillant ? On en doute fortement !. Au moins, Chirac et Pompidou sont morts, eux). Sans doute la prétention de faire une "grande fresque historique". Mais n'est pas J. McInnerney ou D. Kennedy qui veut. Ici, c'est juste de la feel-good lit' de second rang.

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.