Elle(s)

de Bruno Colin

  1 Commentaires  

Elle(s)

L’inspecteur de Police Jouland vit au fond d’une mer de whisky depuis qu’une descente dans un squat a mal tourné. Devenu aveugle, le noir des profondeurs lui tient compagnie ainsi que la musique de Beethoven et cela lui suffit. Mais sa voisine sourde veille au grain et tente de le maintenir à flot ...

En lire plus

L’inspecteur de Police Jouland vit au fond d’une mer de whisky depuis qu’une descente dans un squat a mal tourné. Devenu aveugle, le noir des profondeurs lui tient compagnie ainsi que la musique de Beethoven et cela lui suffit. Mais sa voisine sourde veille au grain et tente de le maintenir à flot en le nourrissant de force. Entre éclopés…

Pendant ce temps, des jeunes filles disparaissent sur le chemin de l’école. Aucune trace, revendication ou demande de rançon. Rien, nada, pas la moindre piste.

Cerise sur le gâteau, le cadavre d’une jeune femme est découvert un matin dans une poubelle du quartier. Proprement découpé en morceaux, bien emballé dans des sacs congélation. Seule la tête manque à l’appel.

Jouland, exaspéré par les appels de sa fille et de sa voisine, remonte temporairement à la surface leur donner un coup de main.

La réponse est-elle entre les mains de Gabriel et son dernier jeu vidéo interactif ? Quel secret se cache dans le pavillon a priori bien tranquille de Monsieur et Madame ?

Voici les premiers personnages d’un puzzle multidimensionnel qui emportera le lecteur dans un labyrinthe improbable, sur un scénario qui ne se dévoile totalement qu’au point final. Rêve ou réalité ?

Un roman qui gratte, qui se boit et se hume, qui s’écoute. Et surtout qui se vit. Sur fond de polar, ELLE(s) est également une réflexion sur la vie et la polarité que nous portons tous en nous. Chacun y construira sa propre histoire....

(−) Réduire

1 Commentaire

Publié par khiad53 : le 17/02/2018

La couverture et le titre de ce livre m'intriguaient et je me demandais où l'auteur voulait en venir. Après lecture du livre (et même pendant) on se rend compte que les deux sont tout à fait justifiés et biens choisi. ^^ J'ai découvert ici la plume de Bruno Colin et ce fut une bonne surprise. Fluide, agréable, parfois incisive et caustique, toujours juste (à mon sens) dans les sujets et les personnages qu'elle aborde. Je déplore juste quelques coquilles, mais rien de bien méchant (et signalées au passage ;-) ). En commençant ce livre, à la lecture du résumé, je m'attendais à lire un policier. Alors oui, mais pas que. Je ne peux pas vous en dire trop, parce que je risquerai de vous spoiler (et pourtant j'en aurais des choses à dire !), mais l'auteur a su construire un parfait labyrinthe dans lequel il nous ballade. Après tout, quel lien peut-il y avoir entre un policier nouvellement aveugle (qui parle à sa canne, cette relation est singulière d'ailleurs !), une prostituée qui rêve d'une vie meilleure, une fillette de 10 ans qui rentre de l'école, un homme aux mains immenses, deux amis aux idéaux radicaux, des Roms, un couple de retraités et un homme vissé à son ordinateur ? Aucun, vous direz-vous. Et pourtant... Les personnages, pour la plupart torturés, sont bien travaillés et agréables à suivre. Par contre, à, moins d'avoir une bonne mémoire, n'étalez pas votre lecture sur une trop longue période (ou ne faites pas de longue pause) parce que vous risqueriez peut-être de vous perdre un peu parmi les nombreux protagonistes. Parce qu'ils ont chacun leur place, chacun a son rôle à jouer et ne saurait disparaître de l'histoire. On passe d'un point de vue à un autre, ce qui fait qu'on ne se lasse jamais. Concernant le nœud de l'intrigue, je l'ai deviné assez vite, même si j'ai eu un gros doute au début. Mais cela n'a pas du tout entaché mon plaisir à lire ce livre. Quant à la fin je dois avouer que j'ai aimé la façon dont elle a été amenée, tout comme j'ai été surprise (ceux qui ont lu comprendront). Apparemment, il y aurait une suite en préparation. Si l'auteur a besoin de lecteurs, il pourra sans souci compter sur moi. ^^ En résumé, malgré un début qui m'a laissée dubitative (oui, les personnages qui s’apitoient sur eux-même ont tendance à m'agacer), j'ai en fait très vite été prise par l'histoire et les fils parfois visibles, parfois invisibles, qui se tissent entre les personnages pour finir par tous les lier d'une façon ou d'une autre. L'auteur, avec une plume agréable, nous propose un univers très riche et des personnages variés. J'ai aimé la façon dont il met en scène l'avenir, même si je ne suis pas certaine que j'aimerais m'y retrouver. L'auteur signe ici un livre avec un réel potentiel qui, je l'espère, trouvera l'écho qu'il mérite auprès des lecteurs. ^^

Logo étoile

Ne perdez aucune miette d’information :
inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

Les informations recueillies sont collectées et traitées, conformément à notre Charte Vie Privée, par Librinova, afin de vous communiquer notre newsletter.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en nous adressant votre demande, à l’adresse suivante : cnil@librinova.com