@mourir d’envie

Quand un peuple #rit jaune, c'est @mourir d'envie, signé dge

de Daniel Gaye

  0 Commentaires  

@mourir d’envie

@mourir d’envie est un thriller qui raconte le périple incroyable du mal-être, celui souvent adopté par une génération en décrochage, celle-là même dont on dit volontiers qu’elle est sacrifiée sur l’autel de l’austérité. Dans ce contexte économique et social difficile, un groupuscule éphémère du genre G ...

En lire plus

@mourir d’envie est un thriller qui raconte le périple incroyable du mal-être, celui souvent adopté par une génération en décrochage, celle-là même dont on dit volontiers qu’elle est sacrifiée sur l’autel de l’austérité. Dans ce contexte économique et social difficile, un groupuscule éphémère du genre Gilets Jaunes, composé de deux femmes et de leur amant, va se former. À côté d’une bourgeoise vont graviter deux adolescents. Leur union a de quoi surprendre. Et pour cause, élève de la rue, un gamin abandonné, va grandir selon les besoins et les nécessités du milieu qui l’éduque, à la dure. Depuis tout petit, ce dernier n’aspire qu’à voler de ses propres ailes. Jonas, né Jean, espère ainsi gagner un univers interdit, un nouvel espace où il ne doit rien n’a personne. Pour se faire, il se rapproche d’une mère d’emprunt qui l’interpelle et l’écoute. Elle représente la force, la détermination et la sensibilité, bref tout ce qu'il recherche. La suite est une série d’inattendus. Pourquoi ? Parce que leur désinvolture les propulse dans une réalité marginale. Et c’est ce qu’ils veulent, à savoir, exister autrement. Au début, ils se font violence par amusement, puis l’accoutumance venant, une surenchère s’opère les propulsant dans l’air du temps. Ils osent l’impossible comme concevoir et réaliser le rapt d’une grande dame de France, épouse d’un puissant homme d’affaires. Le crime de lèse-majesté les stimule et les propulse sur les devants de la scène.

(−) Réduire
0 Commentaire
Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.