Le Mensonge des bergers - Tome 1

Le sang des châtaignes

de Eric MIEL, Marie-Hélène MIEL

  0 Commentaires  

Le Mensonge des bergers - Tome 1

Anthelme Brasquies, un jeune fermier de la Châtaigneraie cantalienne, est renvoyé chez lui après avoir été grièvement blessé sur le front de la Grande guerre.

De retour à Boisset, son village, il espère pouvoir y retrouver sa Joséphine, l’épouser, et reprendre avec elle le cours normal de sa vie. M ...

En lire plus

Anthelme Brasquies, un jeune fermier de la Châtaigneraie cantalienne, est renvoyé chez lui après avoir été grièvement blessé sur le front de la Grande guerre.

De retour à Boisset, son village, il espère pouvoir y retrouver sa Joséphine, l’épouser, et reprendre avec elle le cours normal de sa vie. Mais l’aura-t-elle attendu ? Trouvé sur un champ de bataille, il ramène dans son sac un étrange petit cahier, noirci de mystérieuses formules mathématiques. Cet objet, anodin en apparence, pourrait bien renverser l’ordre des choses, bouleverser l’équilibre du monde.

Et puis, il y a Léa, la nouvelle institutrice, cette femme férue de sciences, cette étrangère aux intentions troubles. Que vient-elle faire dans ce village ? Pourquoi tient-elle tant à gagner la confiance des Boissetois, et surtout celle de Firmin Bourgade, le paysan scientifique du village ?

Ce cycle romanesque entraîne le lecteur dans la tourmente de l’extraordinaire aventure d’hommes et de femmes que pour la plupart rien ne destinait à se rencontrer et elle le confronte à la résilience des uns et à la soif de vengeance des autres.

Sur fond de guerre ce premier tome aborde la question des forces qui concourent à la désintégration des structures et hiérarchies sociales et familiales ainsi qu'à celles des certitudes et des équilibres individuels. Dans le même temps d’autres forces participent à l’intégration de nouvelles valeurs et à l’émergence d’un nouveau modèle de civilisation.




(−) Réduire
0 Commentaire
Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.