Chacun brise ce qu'il aime

de Fabrice Glockner

  1 Commentaires  

Chacun brise ce qu'il aime

Plongé dans un long coma à la suite d’un inexplicable accident de moto, Maxime se réveille dans le monde étrange d’une chambre d’hôpital.

Au fur et à mesure qu’il tente de prendre la mesure de ce nouvel univers et de reconstituer le miroir brisé de sa mémoire, des souvenirs lointains lui reviennent ...

En lire plus

Plongé dans un long coma à la suite d’un inexplicable accident de moto, Maxime se réveille dans le monde étrange d’une chambre d’hôpital.

Au fur et à mesure qu’il tente de prendre la mesure de ce nouvel univers et de reconstituer le miroir brisé de sa mémoire, des souvenirs lointains lui reviennent par bribes : ses premières années en Provence, le divorce de ses parents, sa blessure d’abandon, son départ en Nouvelle-Calédonie, la magie de la vie Outre-Mer, son enfance sage, puis la moto, les amis, les filles, les outrances, la révolte…

Peu à peu, des visiteurs feront se craqueler la glace qui recouvrait son passé, et sa propre vérité finira par surgir, stupéfiante, effrayante.

Ce roman emprunte des chemins inattendus entre exaltation et désespérance. Il relate de manière saisissante la descente implacable d’un adolescent au plus profond de sa fêlure intime, et s’attache à la dimension métaphorique d’un accident tragique.

 

(−) Réduire
1 Commentaire

Publié par fabrice-glockner : le 01/02/2020

« Chacun brise ce qu'il aime » le livre de Fabrice Glockner Un portrait magnifique... Maxime se réveille difficilement après un long coma...les souvenirs se bousculent, tout est bouleversé, en vrac au fond d'un sac. Il est au seuil de l'adolescence, profondément perturbé par le divorce de ses parents. Son père coupe alors brutalement avec sa vie pour en épouser une autre sous d'autres latitudes. Transportés rapidement sur un autre continent, une autre atmosphère, on quitte un Vaucluse protecteur pour un climat différent, une autre existence. Adolescence aidant, Maxime cherche à s'épanouir, à être dans ce nouvel univers qu'il découvre. Après des difficultés familiales, le voici face à un autre destin seul avec son père et son frère prêt à se coltiner une nouvelle existence avec un grand E. Rencontres, conquêtes, soirées, études, beuveries, pétards...une vie un peu échevelée, pleine d’excès empoigne cet adolescent qui se cherche, en quête de limites, de modèles, de lui-même. Il ne veut pas se couler dans un moule, pas davantage laisser le cours des choses se faire, il veut être maître de son destin, il veut tout gérer. Il souhaite tout goûter, avide d'une existence pleine de saveurs et d'expériences. Maxime aime la vie il a peur de ne pouvoir tout faire, il ambitionne d'aller dans chaque recoin. Jamais repu, toujours aux aguets. Jusqu'au jour où tout bascule... On suit avec facilité l'éveil et l'éclosion de Maxime à la vie.... Le verbe nous emporte et nous transporte rapidement, on reste collés aux mots, en suivant le héros. Le livre nous retient, prisonniers d'une lecture qu'on ne veut pas laisser, d'une existence que l'on a adoptée comme si c'était la nôtre, d'un héros qui nous touche tant il est proche. Cette plongée dans l'adolescence est comme un bain de jouvence dans lequel on se laisse couler, on se retrouve aux côtés de Maxime, dans l'ambiance d'outre-mer dans la douceur du climat. Un livre qui sourd en nous comme un torrent impétueux et nous ancre dans une vie à côté de laquelle on se sent bien. Fabrice Glockner sait avec subtilité et délicatesse nous mener doucement sur le chemin de son héros, nous le suivons avide de découvrir, de connaître.... Le verbe est agréable il n'y a rien jeter, juste l'essentiel, un portrait magnifique, une construction fine et intelligente. Un livre à lire, que l'on dévore comme une mangue fraîche. Jean Michel Gautier

Logo étoile

Pour tout savoir de l'activité de Librinova,
suivez-nous sur les réseaux sociaux.